poussières et rayures

Tout ce qui concerne l'agrandissement couleur, les filtrages, les papiers, le traitement, etc
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

poussières et rayures

Message par Nonor » 06 sept. 2008 13:38

Je pense qu'il peut être utile de diffuser cette information si elle n'est pas déjà largement connue. J'ai tiré avec un ami à la fin de l'année dernière un 30*40 en couleur de son fils, il était content car il pensait que c'était beaucoup plus compliqué mais il y avait une rayure (tireuse à rouleaux : il peut y avoir une petite poussière qui reste entre deux rouleaux qui entraînent le papier au fur et à mesure des bains.)

Bref, il m'a dit : "pas de problème, je l'enlèverai".
Je l'ai regardé avec des grands yeux et il m'a expliqué qu'il suffisait d'un feutre... (avec un crayon gris gras, cela doit aussi marcher je pense)
Le stabylo marche aussi, aussi bien sur des tirages couleur que noir et blanc. Par contre, pour éviter les bavures, il vaut mieux presser l'endroit "retouché" avec la main ou autre chose pour faire "sécher" (enlever le surplus).

Avis aux amateurs de tirages sans poussières et sans rayures!

Avatar de l’utilisateur
Pierre-François
Administrateur
Messages : 2067
Inscription : 25 nov. 2007 11:30
Localisation : Arles
Contact :

Message par Pierre-François » 06 sept. 2008 14:08

excellente suggestion! faudra que j'essaye! ces rouleaux de machines sont assez fragiles.
Un autre problème est aussi la diminution de quantité de révélateur, qui peut causer des problèmes de développement. Je prépare toujours une quantité de révélateur supérieure pour compléter. Pour le fixateur, le volume augmente par les apports de révélateur.

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nonor » 06 sept. 2008 18:21

D'ailleurs le kit RA-4 fait 5L (5L de révélateur et 5L de blanchiment/fixage) et les bacs correspondants de la tireuse à rouleaux Durst RCP 40 un tout petit peu moins, pour justement pouvoir ajouter du produit au fur et à mesure que les tirages successifs n'en emportent avec eux. (le bain d'arrêt, c'est-à-dire l'eau, fait environ 2L)
(je dirais qu'il reste 0,5L de chaque solution à la première utilisation).

Mais je n'ai eu de rayures qu'au début, quand j'ai compris que cela venait des poussières/particules j'ai fait attention à bien laver les cuves et les rouleaux, ainsi que la zone d'admission du papier, et à bien fermer le couvercle en-dessus de la zone d'admission (avec juste un petit espace pour permettre le séchage des cuves lavées)

Il me reste donc les poussières et les rayures des négatifs, j'ai encore parfois des rayures dues à la tireuse, mais très légères (poussières fines entre les rouleaux).

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nonor » 09 oct. 2008 01:34

Tiens, j'ai retrouvé dans le labo des "colorants de retouche" en poudre dans de petits flacons. Quelqu'un sait-il comment cela fonctionne? (il y a sept ou huit flacons de toutes les couleurs). J'imagine comme une sorte de "peinture à l'eau"? Je n'ai pas le mode d'emploi.

ab
Messages : 18
Inscription : 29 août 2008 10:32

Message par ab » 09 oct. 2008 12:18

Nonor a écrit :Tiens, j'ai retrouvé dans le labo des "colorants de retouche" en poudre dans de petits flacons. Quelqu'un sait-il comment cela fonctionne? (il y a sept ou huit flacons de toutes les couleurs). J'imagine comme une sorte de "peinture à l'eau"? Je n'ai pas le mode d'emploi.
En effet, c'est un peu comme de la peinture, plutôt genre aquarelle. Leur pouvoir couvrant est relativement faible ce qui est bien car une retouche peut rapidement devenir pire que le défaut en cas d'excès de zèle ! Il faut un petit pinceau ou une plume sur lequel/laquelle on met très peu de produit (voir la premiere photo). Dans la doc, ils expliquent qu'il est préférable de tremper le papier dans de l'agent mouillant (5 gouttes pour 100ml) puis de retirer l'excès d'eau avec une éponge avant d'appliquer le produit de retouche. Les épreuves récemment tirées sur papier semi-mat sont plus faciles à corriger. On peut mélanger les différents flacons pour obtenir la couleur qu'on veut.

Image

Il existe aussi des kits plus complets comme le minikit de Pébéo (voir deuxième photo). Il y a un agent mat et d'autres produits pour varier les effets. En fait, on peut aussi colorer les photos avec ce genre de kits, pas uniquement corriger des défauts comme les poussières.

Image

Je n'ai pas le modèle en poudre mais directement les flacons avec du liquide, je ne sais donc pas quelles peuvent être les proportions de poudre et d'eau.

Il existe aussi des sortes de crayons qui permettent de retoucher les photos (voir dernière photo).
Image


J'ai les docs pour les flacons, au besoin je peux les scanner et les mettre à dispo ![/img]

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nonor » 09 oct. 2008 20:04

Super!

Merci beaucoup. Si j'ai fait le tirage il y a longtemps et que je veux utiliser les produits sur ce tirage, sec, cela pose-t-il un problème?

ab
Messages : 18
Inscription : 29 août 2008 10:32

Message par ab » 16 oct. 2008 12:37

Nonor a écrit :Super!

Merci beaucoup. Si j'ai fait le tirage il y a longtemps et que je veux utiliser les produits sur ce tirage, sec, cela pose-t-il un problème?
Si le tirage est sec, il faut bien l'humidifier avec de l'agent mouillant puis eponger le surplus. Le produit directement sur la photo seche risque de rester en surface, de ne pas bien s'integrer. L'agent mouillant facilite l'integration du produit qui se melange avec les produits du tirage !
Plus le tirage est ancien, plus cette etape doit etre faite consciencieusement. Mais ca devrait marcher.

Je me suis servi des petites fioles photocolor pour mon tirage 60x90, le resultat est bluffant. Par contre, il faut vraiment y aller progressivement : un produit TRES dilue, presque transparent par couches successives. Couche apres couche, la teinte devrait atteindre celle du papier. Si vous essayez directement d'avoir la densite adaptee a la retouche, cela va se voir : les contours vont etre plus fonces et la teinte legerement differente.

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nonor » 19 oct. 2008 08:13

De l'eau, c'est un agent mouillant ? (sinon, il y a un produit chimique "indispensable"?)

ab
Messages : 18
Inscription : 29 août 2008 10:32

Message par ab » 21 oct. 2008 10:57

Nonor a écrit :De l'eau, c'est un agent mouillant ? (sinon, il y a un produit chimique "indispensable"?)
Un agent mouillant est un produit chimique que l'on rajoute dans l'eau. Trois gouttes dans un verre d'eau suffisent. Ca s'achete en flacon de 500ml pour une dizaine d'euros et ca dure des mois car ca ne sert que pour le develioppement des negatifs normalement !

L'eau seule pourrait fonctionner mais probablement moins bien, l'agent mouillant a vraiment des proprietes speciales.

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nonor » 22 oct. 2008 17:33

Comme je ne développe pas, ce serait un peu du gâchis d'utiliser 3 gouttes sur 500ml... Merci du renseignement, j'utiliserais l'eau puisque cela n'abîme pas le papier et fonctionne, même si c'est un peu moins bien. J'essaierai aussi les crayons spéciaux, voir ce que ça donne (c'est quand même plus pratique pour un tirage sec)

Papyrus
Messages : 109
Inscription : 26 oct. 2008 08:29
Localisation : Gas, 28320, Eure et Loir

Message par Papyrus » 27 oct. 2008 20:48

Nonor a écrit :Comme je ne développe pas, ce serait un peu du gâchis d'utiliser 3 gouttes sur 500ml... Merci du renseignement, j'utiliserais l'eau puisque cela n'abîme pas le papier et fonctionne, même si c'est un peu moins bien. J'essaierai aussi les crayons spéciaux, voir ce que ça donne (c'est quand même plus pratique pour un tirage sec)
Si tu utilises rarement l'agent mouillant et que pour cette raison tu ne veux pas en acheter, prends du "Mir", le vrai. Deux ou trois gouttes dans un litre d'eau.

@+

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nonor » 03 nov. 2008 15:27

Merci pour l'info. Du "Mir", on en trouve facilement et il peut resservir.

Et merci Mr Propre!

Avatar de l’utilisateur
SylvainM
Modérateur
Messages : 889
Inscription : 05 sept. 2008 18:26
Localisation : Chuiche :o)
Contact :

Message par SylvainM » 04 nov. 2008 13:01

Ca a été dit des milliers de fois sur tous les forums photos, mais il est déconseillé d'utiliser du liquide vaisselle (Mir ou tartenpion) pour une raison toute simple: un liquide vaisselle ne contient pas uniquement du mouillant, mais aussi des détergents, des agents chimiques divers et variés...

Un liquide de rinçage écologique pour lave-vaiselle est bien mieux adapté et pas cher du tout.

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Message par Nonor » 25 janv. 2009 18:38

Tiens,

en fait les flacons du labo étaient liquides mais fatigués (d'où l'impression de poudre...), du coup j'ai voulu acheter des crayons de couleur de retouche mais je n'en ai pas trouvé à Lyon !

Où en trouver, et si cela n'existe plus, quels crayons de couleur du commerce utiliser? (j'imagine que la dureté joue beaucoup)?

Répondre