Préchauffement ou Prémouillage en Couleur....

Tout ce qui concerne le développement couleur y compris les produits
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Pino76
Messages : 132
Inscription : 24 mars 2019 11:12

Préchauffement ou Prémouillage en Couleur....

Message par Pino76 » 06 juin 2023 09:38

Bonjour à Tous en vous espérant tous en bonne santé. (reference importante, une note de Pierre François du 5.2.09: viewtopic.php?t=276 )

Comme toujours une question me joue dans la tète…après d'avoir essayé, donc, je la pause…. En espérant ne pas attirer les Foudres de Zeus lol.
Tout le monde sais que les traitements couleur E6 et C41 ( Négatifs et Diapos couleur..) sont très gourmands en température exacte:38°C. On préconise toujours un Préchauffage de la Tank a 38° sans introduction de liquides. Pourquoi?.... Cet éventuel bain préliminaire de " Pre-mouillage" peut se révéler important pour la température et pour la protection du traitement.
Si dans un premier temps il permet de ambiancer le film et la Tank a 38, pour les préparer au traitement, il permet ( chose importante pour moi..) de nettoyer au préalable le film du "Anti-halo" que, autrement irait polluer le 1° Développement en le rendant rouge ou violet. Alors, je me suis dit " il faut tout simplement essayer… chose faite. L'eau de premouillage était rouge prononcé, la température bonne. A la fin mon développement en diapos 120, ne présentait aucune différence. Pourquoi ne pas introduire des liquides dans la Tank pour le réchauffement initial? J'imagine que dans cette 1° étape initiale, une légère variation température pourrait s’avérer être dangereuse, mais nous adoptons bien la même précision du début a la fin, donc.. ?
Merci à tous….

Avatar de l’utilisateur
Pierre-François
Administrateur
Messages : 2072
Inscription : 25 nov. 2007 11:30
Localisation : Arles
Contact :

Re: Préchauffement ou Prémouillage en Couleur....

Message par Pierre-François » 06 juin 2023 14:00

Bonjour, la durée des développements couleur est relativement brève; dans les trois minutes en général. Préchauffer la cuve en la mettant dans un bain-marie évite une baisse de température. Je ne me souviens plus si ce pré-chauffage fait partie du processus de développement préconisé par les fabricants, mais il peut être utile, même si à mon avis une cuve qui fait 20° centigrade, ne fera pas baisser la température du bain. Quant à la couche anti-halo, en n&b elle s'élimine au cours du développement et c'est surtout l'eau de rinçage qui ressort rose pour certains films. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de s'en préoccuper par un pré-rinçage., même en couleur? Il n'est pas sûr que le rouge soit cette couche anti-halo. Je pense qu'il est inutile de faire un pré trempage, car on ne sait pas si cela ne diluerait pas une couche de colorant du film.

Cjclaude
Modérateur
Messages : 204
Inscription : 15 janv. 2019 19:21
Localisation : Valenciennois

Re: Préchauffement ou Prémouillage en Couleur....

Message par Cjclaude » 06 juin 2023 15:58

Et si nous revenions aux sources de ces traitements?

En noir et blanc, les traitements originaux sont artisanaux, nous sommes en fin du 19eme siècle ou dans la première moitié du 20eme. Bien souvent le contrôle des températures se fait "au touché" et il est déjà bien luxueux de tenter de maintenir une température de traitement aux environs de 20°c.

Pour les traitements couleur il en sera autrement, ce qui devient important c'est, le rendement.
Les films sont mis en "galettes" et cheminent le plus rapidement possible dans les diverses cuves de produits, avec un essorage rapide au rouleau entre deux cuves.
Une fois l'investissement fait, la longueur de chaque cuve déterminant le temps de traitement dans cette cuve à vitesse fixe et constante, on ne reviendra plus sur le temps de chaque traitement.
Une seule variable possible: la température. Heureusement on sait faire une régulation thermique convenable avec de simple thermomètres à mercure qui vont faire office de contacteurs électriques à une température préréglée.

Ce ne sont que ces considérations qui ont amené les premiers laboratoires de traitement à choisir une température de traitement: 100°F chez Kodak et 30°c chez Agfa si mes souvenirs sont exacts. Les deux chimies étaient très différentes, tout comme la compositions des films se qui les rendaient incompatibles.

Pour la chimie C41, la couche antihalo est éliminée lors du blanchiment-fixage,
Pré mouillage ou non avant le révélateur, bain d'arrêt ou lavage rapide entre révélateur et fixateur, je n'ai jamais noté de différence notable dans la qualité du traitement.
Par contre, un pré mouillage, eau additionnée d'agent mouillant, non seulement permet de chauffer les spires de la cuve de traitement ce qui en soit est déjà important pour le respect du couple temps-température, évite également de voir apparaitre des refus de traitement dus à des bulles d'air.
De même un bain d'arrêt entre révélateur et fixateur, en l'absence d'essorage au rouleaux, évitera la pollution trop rapide du blanchiment fixage.

La température de traitement, du moins dans sa valeur absolue, me semble bien moins importante, le C41 tout comme le E6 autorisant les traitement entre 25 et 40°c, avec un respect du couple temps-température.
25° conduit à des temps de traitements exagérément longs tandis que 40°, avec des temps très courts, demande une précision du temps de traitement difficile à tenir.
Amicalement.

Cjc.

Avatar de l’utilisateur
Pino76
Messages : 132
Inscription : 24 mars 2019 11:12

Re: Préchauffement ou Prémouillage en Couleur....

Message par Pino76 » 11 juin 2023 12:50

Bonjour à tous.
Si il y a un e chose que je préfères au dessus de tout, c'est l’échange des connaissances, cela est riche. Les deux passages précédents très instructifs.., comme on dit.. même en connaissant on arrêt jamais l'enrichissement.
Je veux juste corriger quelques lignes de mon premier passage: un prélavage ou premouillage me donne une eau légèrement rouge magenta pour le traitement diapositives couleur, et un léger rejet verdâtre dans l'eau de premier lavage en NB, cela du sans doute a la couche de Anti Halo qui se dissoude. . Malgré l'on préconise un échauffement de la cuve a 38°C a SEC pour la couleur, j'ai toujours préféré un Pre Mouillage car il met en Température ( .. pour la couleur est essentielle..) et permet de nettoyer le film avant le Développement sans rejeter résiduel dans ce dernier; comme déjà dit , cette action ne modifie en rien le résultat final . Le seul film que ne me demande pas ce prélavage est le 135 NB, car il n'as jamais de rejet coloré.
Oui, un préchauffage de la Cuve est proposé pour les traitements C41 et E6, et cela est logique pour la couleur, mais, TOUJOURS à SEC, sans liquides, ce qui me ramène a la 1° question, pourquoi ne pas le premouiller, d'autant plus que cela me semble utile et pratique; pour certaine films plats, même nécessaire quand on voit la couleur de l'eau…… :P
Très amicalement. Pino

Cjclaude
Modérateur
Messages : 204
Inscription : 15 janv. 2019 19:21
Localisation : Valenciennois

Re: Préchauffement ou Prémouillage en Couleur....

Message par Cjclaude » 11 juin 2023 20:00

Si nous nous reportons à la notice Colortec C41 ( https://objectif-argentique.com/pdf/notice_c41.pdf ), le pré-mouillage serait conseillé pour les plan films.
Amicalement.

Cjc.

Répondre