temps de pose trop long

Tout ce qui concerne l'agrandissement noir et blanc, les papiers et les produits

Répondre
tchouk
Messages : 13
Inscription : 20 nov. 2016 04:20

temps de pose trop long

Message par tchouk » 01 déc. 2016 03:35

bonjour

toujours le même problème d'un temps de pose trop long ,plusieurs minutes
es que cela peut venir de l'ampoule de l'agrandisseur qui aurais vieilli?? c'est une krypton 100 W , es que je peut mettre une 150 W .

es que cela viendrais pas des condenseurs un est marqué sivocon 50 ,l'autre il y a rien écris dessus
faut t'il mettre un filtre ou pas , je ne sais pas

dans l'attente
salutations

Avatar de l’utilisateur
Pierre-François
Administrateur
Messages : 1831
Inscription : 25 nov. 2007 11:30
Localisation : Arles
Contact :

Re: temps de pose trop long

Message par Pierre-François » 01 déc. 2016 09:39

Bonjour, le problème d'un agrandisseur est la température! il faut vérifier la puissance maxi de l'ampoule dans la notice.
Je vois que vous exposez à F8. Vous pouvez aussi ouvrir d'un cran votre diaphragme et diviser par deux votre temps d'exposition. Vos négatifs sont assez denses et ont pas mal de hautes lumières et beaucoup de zones d'ombre, ce qui donne un contraste assez important, mais qui aurait quand même dû être atténué par le filtre 0.

Avatar de l’utilisateur
Pierre-François
Administrateur
Messages : 1831
Inscription : 25 nov. 2007 11:30
Localisation : Arles
Contact :

Re: temps de pose trop long

Message par Pierre-François » 03 déc. 2016 12:46

Je réponds ici à votre question sur le diaphragme puisque cela concerne directement le temps d'exposition.
Une négatif a des densités diverses sur toute sa surface due à l'exposition à la lumière qu'il a subi lors de la prise de vue. Les objets très clairs ou très lumineux ont noirci la zone qu'ils ont exposé , les objets sombres ou peu ou pas éclairés ont laissé des zones plus claires voire transparentes.
Pour obtenir une image sur papier il va falloir effectuer l'opération inverse, soit placer votre négatif sous une source de lumière et exposer (avec un objectif) une feuille de papier. Il faut apporter une certaine quantité de lumière pour exposer le papier.
L'exemple classique est le seau d'eau. Il a une contenance précise et on peut le remplir en 20 " en ouvrant grand le robinet ou en 60" en ne l'ouvrant que très peu. Dans un cas comme dans l'autre, le seau sera plein.
Le diaphragme de l'objectif règle en quelque sorte le débit de la lumière. Chaque cran divise par deux la quantité de lumière par rapport au précédent. f:5.6 laisse passez deux fois moins de lumière que f:2.8 etc.
Donc si on ferme un diaphragme d'un cran il faut multiplier par deux le temps d'exposition par deux pour avoir le même résultat.
Le diaphragme idéal se situe au milieu de l'échelle. En général, c'est à ce diaphragme que la qualité optique de l'objectif est la meilleure mais si le négatif et trop dense on peut être obligé d'ouvir le diaphragme ou au contraire le fermer si le le négatif est trop transparent.

Répondre