archivage

Tout ce qui concerne la finition, la présentation des photos, book, encadrement, exposition, etc
Répondre
Avatar de l’utilisateur
SC14
Messages : 116
Inscription : 04 oct. 2009 21:05
Localisation : Lisieux

archivage

Message par SC14 » 29 févr. 2012 17:23

quel type d'archivage utilisez vous pour vous y retrouver je m'explique
avez vous un système facile pour retrouver facilement les négatifs corespondant aux planches contact ou aux tirages que vous faites et ainsi ne plus chercher ou est ce négatif sans éplucher tout
les photos sont là, et il ne te reste plus qu'à les prendre (Robert CAPA)
CANON A1 , CANON EOS 1 , EXA 2 B . CANON QL 19

Avatar de l’utilisateur
Pierre-François
Administrateur
Messages : 2067
Inscription : 25 nov. 2007 11:30
Localisation : Arles
Contact :

Re: archivage

Message par Pierre-François » 29 févr. 2012 19:07

Dans mes périodes fastes, je fais une planche contact correspondant à une feuille de négatifs que je mets à la suite dans le classeur. J'ai tenté aussi le scan de néga et rangé dans un dossier numéroté avec le numéro inscrit sur la feuille de rangement, mais c'est assez peu pratique au final.

Avatar de l’utilisateur
SC14
Messages : 116
Inscription : 04 oct. 2009 21:05
Localisation : Lisieux

Re: archivage

Message par SC14 » 29 févr. 2012 20:46

ce principe la d'accord, mais si tu trouves une ancienne photo que tu as agrandie il y a fort longtemps, par quel moyen simple retrouver le négatif correspondant si tu veux en re tirer une nouvelle
les photos sont là, et il ne te reste plus qu'à les prendre (Robert CAPA)
CANON A1 , CANON EOS 1 , EXA 2 B . CANON QL 19

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: archivage

Message par Nonor » 29 févr. 2012 21:05

planche contact c'est pas mal, et la meilleure solution : ne pas mitrailler ;)

J'ai cinq classeurs de planche contacts (j'en ai fait faire 150 d'un coup parce que je ne m'y retrouvais plus dans mes pochettes de magasin à négatifs), sans système de tri, quand je cherche une photo je tourne les feuillets transparents qui contiennent diapos en bandes ou planche-contact + négatifs en bandes. Ca prend un peu de temps parfois, mais c'est simple.

Avatar de l’utilisateur
Armand29
Messages : 430
Inscription : 15 mars 2009 14:46
Localisation : Bretagne Nord

Re: archivage

Message par Armand29 » 01 mars 2012 21:15

Pierre-François a écrit :...........J'ai tenté aussi le scan de néga et rangé dans un dossier numéroté .........
Perso , c'est ce que je fais , et sur le feuillet ... la période ou la date ( ex 03/2012 ou 10/02/2012 - 01/03/2012 ) c'est selon .
Ensuite pour me retrouver dans un agrandissement SI ........... je voulais le refaire .... trier selon l'année dans le classeur .
Pour les diapos , marquer sur la boite la période ou la nature des photos ( plantes , etc....)
Les négatifs de famille sont dans des feuillets avec une estimation de date ( 1945--1950) je n'y étais pas ...alors selon l'histoire familiale , j'estime .... :wink:

Avatar de l’utilisateur
SC14
Messages : 116
Inscription : 04 oct. 2009 21:05
Localisation : Lisieux

Re: archivage

Message par SC14 » 01 mars 2012 22:49

merci pour toutes ces précisions :respect:
les photos sont là, et il ne te reste plus qu'à les prendre (Robert CAPA)
CANON A1 , CANON EOS 1 , EXA 2 B . CANON QL 19

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: archivage

Message par Nonor » 02 mars 2012 00:23

Ah les dates c'est bien. Ceux qui trouveront les photos plus tard ne sauront pas...

Par contre faire tout un système de classement, c'est vrai que c'est pratique à utiliser mais je trouve que c'est beaucoup d'efforts pour une utilisation assez occasionnelle finalement. Les photos réussies, en général on se rappelle où elles sont !

Avatar de l’utilisateur
benoit c
Modérateur
Messages : 727
Inscription : 10 juil. 2008 20:18
Localisation : grenoble
Contact :

Re: archivage

Message par benoit c » 05 mars 2012 12:34

dans des gros classeurs, avec des pochettes transparentes, des trucs de base de papeterie.
dans chaque pochette, le néga rangé dans sa pochette cristal, la planche contact, et une feuille de notes dont j'ai préparé un modèle sous excel et que je remplie manuellement. Dessus, toutes les notes : référencement, dates, sujet, film, notes de prise de vue, de développement, de tirage... Avec l'usage, les notes de dév se font de moins en moins précises (au début j'y notais dev, température, dilution, agitation etc..., avec le temps on a ses habitudes)
Très utile quand on mitraille beaucoup, je m'y retrouve bien.
des sténopés, des sténopés : http://spiralcamera.com
des photos, des photos : http://bencapponi.com
des stages argentiques, une galerie à Grenoble : http://lestudiospiral.com

aulmandin
Messages : 32
Inscription : 24 mai 2011 23:37
Localisation : Rennes
Contact :

Re: archivage

Message par aulmandin » 06 mars 2012 13:45

Chez moi c'est scan en basse qualité (jpeg et 1600dpi) de toute la pellicule en guise de planche contact virtuelle. Je passe l'ensemble sous aperture (sous mac uniquement malheureusement, du même tonneau que lightroom en multiplateforme (par exemple)), qui me permet de travailler ces images rapidement et sans création de fichiers successifs, via les outils de retouche du logiciel. Au passage j'ajoute dans les métadonnées toutes les informations de développement et de prise de vue.

Lorsque je repère une image qui m'intéresse plus particulièrement, je scanne en haute définition et je catalogue également dans aperture, mais je travaille l'image en plusieurs fichiers successifs avec photoshop.

J'ai un peu dépassé le cadre de la question mais le choix d'une solution d'archivage dépendant de l'ensemble de la chaîne de traitement...

L'archivage sous aperture, j'aime bien : les métadonnées personnalisées et le moteur de recherche intégré. Dans une optique "laboratoire hybride", il serait dommage de ne pas utiliser les solutions informatiques puissantes qui existent.

Ah oui, j'ai aussi un fichier excel avec l'ensemble des données de prises de vues des pellicules encore non-développées, et la gestion des différentes "cuvées" de développements et leurs paramètres.

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: archivage

Message par Nonor » 08 mars 2012 14:47

l'intérêt des planches-contact (ou des bruts de scan) je trouve est de se rendre compte des dominantes liées à la lumière (lumière bleue de fin ou début de jour, lumière jaune de nuit, lumière froide sous nuages, etc.) et des situations ou l'appareil (ou la cellule, ou l'oeil) a fait des erreurs d'exposition.
Ca permet d'apprendre sur le mode : tiens dans tel cas de contre-jour ça surexpose alors que dans tel cas de brume ça sous-expose mais pas dans celui-ci, etc.
Ca permet aussi de voir les séries de photos, est-ce que c'était justifié d'en prendre autant dans tel cas, quel moment était le bon moment, etc.

Répondre