scanner

Tout ce qui concerne la finition, la présentation des photos, book, encadrement, exposition, etc
Répondre
Avatar de l’utilisateur
SC14
Messages : 116
Inscription : 04 oct. 2009 21:05
Localisation : Lisieux

scanner

Message par SC14 » 09 mars 2012 07:57

peut on scanner les négatifs avec une imprimante multifonctions et si oui quelle est la bonne résolution pour avoir de beaux négatifs et y a t il une méthode spéciale
les photos sont là, et il ne te reste plus qu'à les prendre (Robert CAPA)
CANON A1 , CANON EOS 1 , EXA 2 B . CANON QL 19

aulmandin
Messages : 32
Inscription : 24 mai 2011 23:37
Localisation : Rennes
Contact :

Re: scanner

Message par aulmandin » 10 mars 2012 21:33

Scanner des négatifs demande une haute résolution et un rétroéclairage qui ne sont malheureusement pas des caractéristiques de ce genre de machines... qui sont adaptées au scan de documents opaques (d'où un éclairage par l'avant) et qui seront reproduits à des échelles bien moins importantes (d'où des résolutions moins élevées).

Pour réaliser des scan en moyen format ou en 24x36 pour peu agrandir par la suite, des scanners "à plats" adaptés à la photographie existent. Pour une meilleur qualité en 24x36 notamment, un scanner dédié 24x36 et sans vitre entre l'optique et le négatif est recommandé (des modèles dual scan de chez Minolta ou Coolscan de chez Nikon, typiquement)... le prix grimpe malheureusement facilement à mesure que la qualité augmente, même s'il reste possible de faire de tomber sur une belle occasion, bien sûr.

Avatar de l’utilisateur
SC14
Messages : 116
Inscription : 04 oct. 2009 21:05
Localisation : Lisieux

Re: scanner

Message par SC14 » 11 mars 2012 18:57

merci de tes précisions
les photos sont là, et il ne te reste plus qu'à les prendre (Robert CAPA)
CANON A1 , CANON EOS 1 , EXA 2 B . CANON QL 19

aulmandin
Messages : 32
Inscription : 24 mai 2011 23:37
Localisation : Rennes
Contact :

Re: scanner

Message par aulmandin » 11 mars 2012 18:58

C'est un plaisir (même si les nouvelles n'étaient pas bien bonnes... :cry: )

Avatar de l’utilisateur
SC14
Messages : 116
Inscription : 04 oct. 2009 21:05
Localisation : Lisieux

Re: scanner

Message par SC14 » 12 mars 2012 07:50

je viens de regarder les prix des Coolscan, plus de 3000€, y a pas moins cher ??
les photos sont là, et il ne te reste plus qu'à les prendre (Robert CAPA)
CANON A1 , CANON EOS 1 , EXA 2 B . CANON QL 19

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: scanner

Message par Nonor » 12 mars 2012 13:29

D'occaz ça vaut dans les 600-700
coolscan IV, 4000, V ou 5000 (les 4000 ou 5000 sont plus chers mais ont le même capteur que leurs petits frères hein)
J'ai le 4000 et ça marche bien. Le logiciel Nikon Scan 4 est vieux et anti-ergonomique mais ça marche bien une fois qu'on s'est bien arraché les cheveux dessus, sinon il y a d'autres logiciels utilisables. (selon le logiciel, même en mode brut de scan, tu n'obtiens pas la même image, notamment dans les ombres)

Avatar de l’utilisateur
SylvainM
Modérateur
Messages : 891
Inscription : 05 sept. 2008 18:26
Localisation : Chuiche :o)
Contact :

Re: scanner

Message par SylvainM » 25 oct. 2012 12:42

Un scanner à plat peut suffire pour des tirages jusqu'à 30x40, pour peu qu'on fasse les choses bien. Les Epson 500, 600, 700 ou 750 sont très bien.
Le pilote d'usine peut être avantageusement remplacé par Vuescan, logiciel indépendant et peu onéreux.
La vérité attend. Seul le mensonge est pressé.

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1112
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: scanner

Message par Nonor » 25 oct. 2012 19:42

Je ne sais pour les epson qui sont visiblement bien pour le moyen format d'après ce que tu dis et qu'on peut lire aussi ailleurs mais j'ai testé la version d'essai de Vuescan pour le nikon coolscan 4000 et à première vue super par rapport au pilote intégré Nikon. Sauf que dans le détail, le machin a débouché les ombres avec assez peu de précautions, le résultat n'est pas très fin ! Quand on aime avoir des ombres un peu subtiles sur l'image c'est un peu décevant. Et je n'ai pas trouvé le mode de scan super-manuel magique pour me débarasser de ça.

Cjclaude
Modérateur
Messages : 129
Inscription : 15 janv. 2019 19:21
Localisation : Valenciennois

Re: scanner

Message par Cjclaude » 31 mars 2019 08:55

On oublie trop souvent la méthode ancestrale de la reproduction: le bon vieux reprodia.

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'un complément optique constitué de deux soufflets encadrant un objectif de focale standard.
Sur l'un des soufflets se fixe un boitier reflex,
l'autre est muni à l'avant d'une fenêtre en verre dépoli recevant soit une diapositive, soit un négatif couleur ou noir et blanc.
Et c'est l'appareil de prise de vue qui va permettre de faire une copie du document transparent initial.

Les avantages du système:
- coût relativement modique du matériel spécifique,
- matériel utilisable pour la reproduction de documents opaques, en n'utilisant pas le soufflet avant,
- matériel également utilisable pour la macro-photographie.

Inconvénients:
- nécessite l'utilisation d'un boîtier reflex permettant de préférence la double exposition,
- reproductions plus "dures" que l'original, d'où la nécessité d'un "pré-voilage".
Amicalement.

Cjc.

Avatar de l’utilisateur
romula
Modérateur
Messages : 199
Inscription : 26 févr. 2009 16:53
Localisation : Gatineau, QC, Canada

Re: scanner

Message par romula » 31 mars 2019 15:45

Je possède toujours mon fidèle Canon EF, acheté neuf en 1975, pour lequel j’ai aussi plusieurs objectifs (24 f/2.8, 35 f/2.0, 50 f/1.4, 50 f/3.5 macro, 135 f/2.5 et zoom 80-200 f/4.0), ainsi qu’un soufflet FL, un jeu de tubes-allonge et le reproducteur à dispos, le tout en monture FD. En passant, c’est la première fois que je lis le mot REPRODIA; merci d’enrichir mon vocabulaire.

J’ai fait quelques essais de reproduction, seulement pour tâter le terrain, en montant le soufflet, l’objectif 50mm macro et le reprodia sur un de mes boîtiers numériques Fuji (soit le X-E1 ou encore le X-T2) via un adapteur Fotodiox qui m’a coûté une cinquantaine de dollars US. J’ai obtenu un assez bon résultat avec des négatifs couleur, des négatifs noir et blanc et des diapos. En poussant l’expérience, je suis certain d’obtenir des résultats acceptables après dépoussiérage et réglages dans Photoshop. Compte tenu du fait que le capteur Fuji est un APS-C, il faut que le soufflet soit complètement rétracté si je veux couvrir toute la surface de la cible; idéalement, il ferait quelques millimètres de moins. Mais mes quelques essais ont donné de meilleurs résultats qu’en scannant avec mon Epson V600.

Pour les négatifs en moyen format, le V600 me donne d’excellents résultats. L’idéal, c’est de produire un tirage argentique (8 par 10 pouces, ou à peu près 20 par 25 cm) noir et blanc sans ombres profondes ni hautes lumières brillantes et sur lequel tous les détails sont clairement visibles à l’oeil nu. Avec un tel tirage et l’Epson V600 et une résolution de 1200 dpi, j’ai produit de très beaux fichiers numériques pour impression jet d’encre Jusqu’à 100 par 125 cm à partir d’un négatif 35mm, ou mieux encore avec de plus grands négatifs, tout en gardant le « look » argentique. Je n’ai pas fait d’essais en couleur.

Quand je me mettrai à la tâche de numériser mes diapos et négatifs couleur, le reprodia sera probablement mon outil de choix. Un de mes amis photographes a pour sa part photographié plusieurs de ses diapos placées sur une table lumineuse avec un APN (je ne sais pas lequel, il en possède plusieurs) et un objectif macro monté sur trépied; j’ai été impressionné quand j’ai vu ses résultats sur iPad. Une autre voie à explorer.

Répondre