Agfa Scala 200x

Répondre
Avatar de l’utilisateur
karibouh
Messages : 529
Inscription : 08 janv. 2009 22:15
Localisation : Paris - Île-de-France

Re: AGFAPAN VARIO-XL

Message par karibouh » 07 mai 2010 23:30

Canona1 a écrit :Je ne savais même pas qu'il existait du film en diapositive en N&B
Grâce à ce type de kits, tu peux traiter plusieurs de tes films en inversibles, et donc faire des diapos N&B.
Photographie (n.f.) : art de prendre son temps pour saisir l'instant présent

"Le joueur d'échecs, comme le peintre ou le photographe, est brillant... ou mat." (Vladimir Nabokov)

Patrice
Messages : 102
Inscription : 26 oct. 2008 08:29
Localisation : N 48°33' E 01°39' (Eure & Loir)

Re: AGFAPAN VARIO-XL

Message par Patrice » 08 mai 2010 16:28

Canona1 a écrit :http://cgi.ebay.com/Agfa-Scala-200x-135 ... 51917055d8

Je ne savais même pas qu'il existait du film en diapositive en N&B

qu'est ce que vous pensez si je me procure c'est rouleau ??

Merci

Canona1
Bonjour,

En fait, tous les films inversibles standards (qui se développent dans les soupes N&B et non en C41), peuvent produire des dias N&B.

Le procédé de développement ressemble à celui des dias couleurs (1er révélateur, arrêt, blanchiment, inversion, 2ème révélateur, rinçage, fixage, lavage). Certains remarqueront que l'ordre est un peu changé : blanchiment avant inversion et deuxième révélateur. Le blanchiment est, lui aussi, différent du blanchiment couleur : il supprime les grains d'halogénure d'argent développés mais sans leur donner la possibilité d'être à nouveau développés par le révélateur 2.
Les deux révélateurs peuvent être les mêmes.

Quand j'en faisais, les pellicules donnant de bons résultats étaient la Kodak Panatomic X (32 ISO) et Ilford Pan F (50 ISO).
Prendre des films peu sensibles (25 à 50 ISO) et faire les premiers essais de sensibilité en +1 et -3 diaphs par rapport à la sensibilité nominale. (La Panatomic donnait de très bons résultats à 160 ISO).

C'est très joli les diapos N&B, surtout avec un projecteur énergique et un bon objectif de projection. En transparence la gamme de gris est bien plus étendue qu'en tirages papier. (Je faisais les projections avec un projo 250 watts halogène et un objectif Leïca Colorplan 2,5/90).

Et en plus, pas besoin de labo papier avec agrandisseur et cuvettes ! Juste une cuve à films et un coin de cuisine avec eau et évier.

(Tiens, je vais y retourner si je trouve la chimie du blanchiment spécial).

@+ Patrice
The best surprise is no surprise !

Patrice
Messages : 102
Inscription : 26 oct. 2008 08:29
Localisation : N 48°33' E 01°39' (Eure & Loir)

Re: AGFAPAN VARIO-XL

Message par Patrice » 08 mai 2010 18:31

Pour les fondus (déchaînés) du noir et blanc, voici un lien où trouver les formules et des conseils pour les diapos noir et blanc.

http://www.bonavolta.ch/hobby/fr/photo/slidesbw.htm" onclick="window.open(this.href);return false;

Patrice
The best surprise is no surprise !

Avatar de l’utilisateur
domelo
Messages : 81
Inscription : 10 janv. 2010 12:55
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Agfa Scala 200x

Message par domelo » 11 mai 2010 20:47

j'ai fait par le passé 2 ou 3 films de Scala, mais je les avait fait développer par un labo à Paris, le résultat est sonptueux, une gamme de gris très étendue et veloutée, bref un régal pour les yeus. Seul inconvénient, le prix du développement.

Répondre