Ilford EM10

Tout ce qui concerne l'installation et l'équipement de votre laboratoire : petit matériel, agrandisseur, etc
Répondre
LaXive
Messages : 40
Inscription : 12 août 2019 19:51
Localisation : Normandie

Ilford EM10

Message par LaXive » 24 janv. 2021 11:27

Bonjour,

En ouvrant mes cartons, j'ai redécouvert un posemètre d'agrandisseur.
Il doit pas être tout jeune (30 ans ?), mais il a l'air de réagir.

Avez-vous déjà utiliser ce modèle ?
Est-ce vraiment utile ?

J'ai parcouru rapidement la doc, et si je comprends bien, c'est pour calibrer l'expo selon le papier, pour permettre de régler rapidement l'agrandisseur. Donc s'affranchir des bandes tests ?

Avatar de l’utilisateur
Pierre-François
Administrateur
Messages : 1956
Inscription : 25 nov. 2007 11:30
Localisation : Arles
Contact :

Re: Ilford EM10

Message par Pierre-François » 24 janv. 2021 12:43

Bonjour, j'en a eu un il y eut un temps. Il faut paramétrer l'appareil avec des bouts d'essai pour un papier donné. La mesure est ponctuelle, c'est à dire que l'appareil n'est vraiment efficace que sur un plage de lumière du négatif. Il permet, bien utilisé de trouver l'exposition pour chaque zone. Le petit hic, si ma mémoire est bonne est qu'il marche en fermant ou en ouvrant le diaphragme. A partir d'une mesure, on peu en déduire les temps d'exposition de chaque zone d'exposition par le nombre de clic de demi-clic en plus ou en moins et donc de multiplier ou diviser l'exposition. C'est la méthode la plus rationnelle, car je doute de la qualité d'une mesure générale de l'exposition. L'utilité? tu l'as tu peux t'en servir. Le mien n'a pas été usé longtemps.

LaXive
Messages : 40
Inscription : 12 août 2019 19:51
Localisation : Normandie

Re: Ilford EM10

Message par LaXive » 26 janv. 2021 22:27

Bonsoir,

Si j'ai bien tout compris également, il permet de se faire des réglages "zéro" pour une densité voulue.

Par exemple, un ton chair ou un gris 18%, si on a au préalable déterminé le temps de pause adéquate sur un tirage.
Effectivement, ça marche avec le diaph, donc si on veut rester à f/8, faudra transcrire ça en temps de pause.

Ça semble utile en théorie ? À voir à l'usage.

Aussi, ça peut permettre l'ajustement du diaph si on agrandit un tirage connu.
Bon, il me semble que sur les Durst, il y a les compensations à effectuer sur la colonne, non ?

Je verrai bien.

Avatar de l’utilisateur
Pierre-François
Administrateur
Messages : 1956
Inscription : 25 nov. 2007 11:30
Localisation : Arles
Contact :

Re: Ilford EM10

Message par Pierre-François » 26 janv. 2021 23:12

bonsoir, oui, il doit y avoir les rapports d'agrandissement inscrits sur la colonne. L'EM10 ermet s'il est bien étalonné de trouver le nombre d'IL de différence entre deux d'agrandissement. L'ayant tu peux tester et t'en servir. Si tu voulais l'acheter, je t'aurais dit que l'objet n'est pas indispensable dans un labo

Blad38
Messages : 1
Inscription : 11 avr. 2021 08:21

Re: Ilford EM10

Message par Blad38 » 11 avr. 2021 09:04

Bonjour Laxive

J'en possède un et ce matériel faisait partie de l'équipement d'un labo dans les années 80...
Si mes souvenirs sont bons, il sert surtout à modifier la quantité de lumière en ouvrant le diaph quand on change de format d'agrandissement pour une même vue dans le porte négatif.
Ex: je choisis un cadrage 18X24 sur le margeur, mon diaph et réglé sur f:8, j'ai un bon tirage en exposant 10 secondes.
Je veut la même photo en format 24X30 ou 30X40, je pose l'EM10 sur la plateau, le capteur sur une zone moyenne, agrandisseur allumé, je règle l'EM10 pour avoir la led verte allumée et je ne touche plus le réglage.
Maintenant je remonte la colonne pour passer au cadrage 24X30, je refait le point, je positionne l'EM10 sur la même zone que précédemment, je ne touche pas son réglage, du coup c'est la led rouge qui est allumée, normal il y à moins de quantité de lumière.
Donc, j'ouvre le diaphragme doucement jusqu'à ce que la led verte s'allume, j'expose toujours à 10 secondes et normalement le tirage agrandi devrait avoir la même densité que celui tiré en 18X24.
l'EM10 permet de compenser la quantité de lumière pour tirer une vue en différents formats.
On pourrait aussi relever le chiffre du réglage de l'EM10 pour chaque format (il me semble que c'est numéroté de 1 à 10) et se servir de l'écart pour trouver le coefficient de multiplication du temps de pose, afin de conserver l'ouverture de f:8 qui est normalement la meilleure sur un objectif d'agrandisseur.
j'ai aussi le souvenir que l'on plaçait un papier calque sous l'objectif, ce qui rendait sur le plateau une image floue uniforme, on faisait la mesure (led verte) on exposait "X" secondes pour un bon tirage et on passait à la vue suivante, qui n'était pas de même densité mais la mesure sous calque et la modification de l'ouverture du diaph (led verte) permettait de retrouver une densité acceptable sur le nouveau tirage.

Avatar de l’utilisateur
romula
Modérateur
Messages : 201
Inscription : 26 févr. 2009 16:53
Localisation : Gatineau, QC, Canada

Re: Ilford EM10

Message par romula » 11 avr. 2021 21:05

J’ai eu l’occasion d’essayer le EM-10 mais j’ai toujours des réticences à m’éloigner de l’ouverture optimale de l’objectif. J’utilise plutôt l’arithmétique. Supposons qu’un bon tirage de 8x10 pouces se fasse à f/8 en dix secondes.

Si je veux faire un nouveau tirage en 16x20 pouces (agrandissement linéaire de 2x), je devrai remonter la tête de l’agrandissement au double de sa hauteur initiale; pensez homothétie. En doublant la hauteur, il faudra quadrupler la durée de l’exposition, ce qui fera quarante secondes, toujours à f/8; pensez inverse du carré: si on double la distance, on perd deux stops de lumière.

C’est aussi vrai pour les agrandissements intermédiaires. Je fais mes tirages de lecture ou destinés au scanner en 8x10 pouces mais la plupart du temps, je vise une taille de 11x14 pouces, qui sera correctement exposée à f/8 en 20 secondes.

Notez la progression des dimensions: 8 —> 11 —> 16 pouces pour le côté court ou encore 10 —> 14 —> 20 pour le côté long du papier. Cela ne vous rappelle-t-il pas les valeurs successives de diaphragme? Alors, en passant de tailles successives de papier de 5x7 à 8x10 à 11x14 à 16x20 pouces, la durée d’exposition ira de 5 à 10 à 20 et à 40 secondes.

C’est beaucoup plus long à écrire ou à expliquer qu’à faire, un simple calcul mental. Bien entendu, il y aura toujours de légers ajustements à faire mais le gros du travail sera déjà accompli.

LaXive
Messages : 40
Inscription : 12 août 2019 19:51
Localisation : Normandie

Re: Ilford EM10

Message par LaXive » 21 avr. 2021 18:58

Ah ah...
Je comprends enfin l'utilité du système impérial :)
Merci Romula :)

LaXive
Messages : 40
Inscription : 12 août 2019 19:51
Localisation : Normandie

Re: Ilford EM10

Message par LaXive » 21 avr. 2021 19:06

Bon, sinon, sérieusement :

Je n'ai pas encore essayé l'EM10.
J'ai fait quelques tirages, mais je suis un peu rouillé...
J'ai gaché quelques feuilles, c'est un peu rageant, mais comme ça les réflexes/automatismes reviennent vite !
Par contre, j'ai essayé les conseils du site (de Pierre Fraçois donc) pour les tirages de lecture, et j'aime bien cette technique :)

Y'a plus qu'à comme qu'on dit (et mince, finalement c'est pas si facile de se dégager du tems libre.... Arghhhh...)

Avatar de l’utilisateur
romula
Modérateur
Messages : 201
Inscription : 26 févr. 2009 16:53
Localisation : Gatineau, QC, Canada

Re: Ilford EM10

Message par romula » 22 avr. 2021 19:53

LaXive a écrit :
21 avr. 2021 18:58
Ah ah...
Je comprends enfin l'utilité du système impérial :)
Merci Romula :)
L’usage du système métrique est légal au Canada depuis 1871 mais le passage officiel au SM s’est fait en 1971. Même si l’affichage est en métrique, les traces du système impérial sont partout. Une bouteille de bière standard contient 355ml (12 onces) et le beurre est emballé à 454gr (1 livre). En passant, pour les unités liquides, l’once américaine fait 29,57ml et l’once impériale fait 28,41ml. La pinte impériale contient 40 onces et le gallon contient 160 onces; aux É.U., la pinte contient 32 onces américaines et le gallon en contient 128. Il ne faut pas confondre la pinte avec la « pint » (une chopine) qui fait 20 onces. Malgré l’apparente bizarrerie de ces mesures, peu de gens savent qu’il y a exactement 1000 onces impériales dans un pied cube. Le pied (30,48 cm) comprend 12 pouces (25,4 mm). Tout ça fait partie de l’héritage colonial.

En photo, nos papiers sont en pouces: 4x6, 5x7, 8x10, 11x14, 16x20, etc. Les plans-films aussi; je me sers du 4x5. Le format lettre est 8,5x11 pouces. Nous sommes en Amérique du Nord. Les liquides d’Ilford sont en métrique mais les chimies de Kodak sont en mesures américaines. Heureusement, les cylindres gradués de Paterson sont tous marqués en valeurs métriques, impériales et américaines. J’ai l’habitude et la calculette n’est jamais très loin.

LaXive
Messages : 40
Inscription : 12 août 2019 19:51
Localisation : Normandie

Re: Ilford EM10

Message par LaXive » 24 avr. 2021 08:58

Oui, quand on est pas habitué c'est pas simple.

J'm'y met lentement car je bricole souvent avec mon beau-père anglais.

Répondre