Sous-développement - sur-développement

Sensibilité - Température de couleur - Traitement croisé
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1098
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Sous-développement - sur-développement

Message par Nonor » 24 févr. 2010 21:13

Quelqu'un ferait-il une petite définition illustrée du sous ou sur développement, du lien avec le fait de "pousser" un film ou l'inverse (pour ma part je n'ai pas de pellicule poussée ni aucune développée par moi-même, donc pas d'exemple ni d'expérience) ? Je sais qu'il y en a même certains ici font des tests très rigoureux avec plusieurs pellicules en faisant varier une seule chose comme le traitement du film.

Avatar de l’utilisateur
Pierre-François
Administrateur
Messages : 1830
Inscription : 25 nov. 2007 11:30
Localisation : Arles
Contact :

Re: Sous-développement - sur-développement

Message par Pierre-François » 24 févr. 2010 22:10

Si tu as la patience, c'est au programme.

alexapug
Messages : 10
Inscription : 15 févr. 2010 18:27

Re: Sous-développement - sur-développement

Message par alexapug » 25 févr. 2010 18:52

En une phrase, c'est pour gérer le contraste de ton film. Sachant qu'un trop grand contraste sur le film devient vite problématique au tirage (au scan aussi d'ailleurs).
Il faut avoir en tête une courbe densité versus exposition.
En simplifiant on peut dire que plus on laisse le film dans le développeur plus la pente de la densité va augumenter (mais le pied restera sensiblement
au même niveau).
C'est le même mécanisme en couleur qu'en NB mais le plus simple est déjà de comprendre le noir et blanc, donc il suffit de lire la fiche technique de n'importe quel film NB, les fiches KODAK sont plus détaillées...
par exemple : http://www.kodak.com/global/en/professi ... /f4016.pdf" onclick="window.open(this.href);return false; voir la page 15.

Répondre