Connaitre la profondeur de champ .

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Armand29
Messages : 430
Inscription : 15 mars 2009 14:46
Localisation : Bretagne Nord

Connaitre la profondeur de champ .

Message par Armand29 » 12 sept. 2009 09:18

Salut :D

Avec certains de nos objectifs , il nous est impossible de connaitre avec certitude la profondeur de champ.

Je viens de découvrir sur le site de l'universite de York à Toronto ,
ce tableau fort pratique nous permettant de remédier à ce problème. :wink:

Ne pas oublier de choisir l'option « mètre » avant de débuter ,


http://www.cse.yorku.ca/~oz/nikon/dof/dof_hfd.htm

Jérôme
Messages : 39
Inscription : 30 mai 2009 15:36
Localisation : Ile de France

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par Jérôme » 12 sept. 2009 10:21

Bonjour,

Je connaissais ceci : http://www.dofmaster.com/

Calcul de l'hyperfocale et de la profondeur de champ (en ligne ou à télécharger)

Avatar de l’utilisateur
romula
Messages : 182
Inscription : 26 févr. 2009 16:53
Localisation : Gatineau, QC, Canada

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par romula » 13 sept. 2009 05:46

J'utilise DOFMaster sur mon Palm depuis un bon bout de temps. Très utile et gratuit. Sur mes moyens formats, j'utilise simplement l'échelle de profondeur de champ inscrite sur les objectifs. Et avec tous mes appareils, j'utilise le bouton de prévisualisation en ouverture de prise de vue (Depth of field preview button).

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1098
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par Nonor » 13 sept. 2009 11:53

Oui, le testeur de profondeur de champ est parfois bien utile. Le défaut est que le viseur devient plus sombre puisqu'on ferme le diaphragme, mais ça donne quand même une idée de l'aspect du flou et de la zone nette.

Jérôme
Messages : 39
Inscription : 30 mai 2009 15:36
Localisation : Ile de France

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par Jérôme » 13 sept. 2009 21:27

Le testeur de profondeur de champ est pratique mais ne vaut que pour les reflex. A l'époque où je photographiais au reflex, j'utilisais beaucoup cette fonction.

Mais, finalement, rien ne vaut l'expérience et la bonne connaissance de son matériel. L'utilisation d'un seul objectif permet assez rapidement de visualiser mentalement la profondeur de champ. Et les petites erreurs d'appréciation que l'on ne découvre qu'au développement font aussi partie du charme de la photo argentique !

Avatar de l’utilisateur
karibouh
Messages : 529
Inscription : 08 janv. 2009 22:15
Localisation : Paris - Île-de-France

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par karibouh » 13 sept. 2009 21:53

C'est pour ça que je n'utilise quasiment que des objectifs à focale fixe avec une échelle de profondeur de champ marqué dessus. Comme ça, même (je dirai même surtout) avec les télémétriques, on sait ce que l'on fait.
Photographie (n.f.) : art de prendre son temps pour saisir l'instant présent

"Le joueur d'échecs, comme le peintre ou le photographe, est brillant... ou mat." (Vladimir Nabokov)

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1098
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par Nonor » 15 sept. 2009 01:08

Je suis assez d'accord avec vous. Le mieux étant alors de mettre le focus en manuel, pour pouvoir tirer parti du fait que la profondeur de champ (zone nette) se répartit devant et derrière le point de focus.

J'utilise ça par exemple pour prendre un avant-plan et un arrière-plan nets tous deux. Je mets le focus entre l'infini et le premier plan, puis je ferme le diaphragme pour que l'infini soit net, en regardant l'échelle donnée par l'objectif.

Avatar de l’utilisateur
romula
Messages : 182
Inscription : 26 févr. 2009 16:53
Localisation : Gatineau, QC, Canada

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par romula » 15 sept. 2009 04:00

Nonor a écrit :...J'utilise ça par exemple pour prendre un avant-plan et un arrière-plan nets tous deux. Je mets le focus entre l'infini et le premier plan, puis je ferme le diaphragme pour que l'infini soit net, en regardant l'échelle donnée par l'objectif.
Autremet dit, tu fais la mise au point sur l'hyperfocale. Tout ce qui est situé entre la moitié de la distance entre l'appareil et la distance de mise au point et l'infini sera net.

Exemple: en 35mm, avec un objectif de 50mm fermé à f8, la distance hyperfocale est de 10,5 mètres. En faisant la mise au point sur 10,5 mètres, tout ce qui est situé entre 5,25 mètres et l'infini sera net. Dans les mêmes conditions, un objectif de 24mm fermé à f8 mis au point à 2,42 mètres, tout sera net entre 1,41 mètre et l'infini.

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1098
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par Nonor » 18 sept. 2009 19:53

Oui, c'est ça ! Ca correspond à ce que je fais. Comment la calcules-tu, il me semble que j'avais déjà entendu parler de l'hyperfocale, il y avait une formule assez simple ?

valAa
Messages : 12
Inscription : 29 déc. 2008 11:51
Localisation : Toulouse

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par valAa » 18 sept. 2009 20:09

Nonor a écrit :Oui, c'est ça ! Ca correspond à ce que je fais. Comment la calcules-tu, il me semble que j'avais déjà entendu parler de l'hyperfocale, il y avait une formule assez simple ?
Salut,
Tu peux voir sur cette page (http://35mm-compact.com/photographie/hyperfocale.htm) la formule, ainsi qu'une méthode pour utiliser facilement l'hyperfocale avec un objectif pourvu d'une échelle de profondeur de champ.

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1098
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par Nonor » 20 sept. 2009 19:46

Merci, leur explication est meilleure que la mienne :!: :lol:

Il s'agit de placer le signe infini de l'objectif en regard du chiffre indiquant le diaphragme utilisé sur l'échelle de profondeur de champ.

Exemple, je ferme à f11, je mets le signe infini devant le chiffre 11 de l'échelle de profondeur de champ (s'il y en a une sur l'objectif) et la zone nette s'étendra de l'infini jusqu'à la distance indiquée en regard de l'autre chiffre 11 de l'échelle de profondeur de champ.

Par contre, le terme e pour le calcul de l'hyperfocale, j'ai pas compris ce que c'était, ni si c'était variable selon la focale ou fixe.

Avatar de l’utilisateur
romula
Messages : 182
Inscription : 26 févr. 2009 16:53
Localisation : Gatineau, QC, Canada

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par romula » 20 sept. 2009 23:51

Le paramètre "e" représente la tolérance de netteté. Quand on fait la mise au point sur 10 mètres (par exemple), les rayons lumineux venant d'un point situé à 10 mètres et passant par les bords du diaphragme se rejoignent exactement sur le plan du film. Pour les points situés plus loin que 10 mètres, les rayons se croisent devant le plan du film et puis divergent, chaque point étant représenté par un petit cercle sur le film; pour les points situés plus près que 10 mètres, les rayons se croisent derrière le plan du film et tracent eux aussi un petit cercle sur le film. Si ce cercle (appelé "cercle de confusion") est suffisamment petit, les points de l'objet représentés par ces petits cercles sur le film nous apparaîtront nets sur le tirage final; cette zone dans laquelle les points situés plus loin ou plus près que la distance de mise au point produisent des cercles plus petits que le cercle de confusion, c'est la profondeur de champ.

Pour le 24x36, le diamètre du cercle de confusion est de 0,03mm ou 0,003cm; en 6x6, il est de 0,045mm et en 6x7, il est de 0,06mm. Pourquoi? parce qu'en général, on agrandit beaucoup plus le 24x36 que le 6x7 pour produire un tirage de même taille. Comme on dit dans les textes académiques, l'explication complète dépasse le cadre de cet exposé :wink:

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1098
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par Nonor » 25 sept. 2009 11:35

Merci pour ces éclaircissements. En fait, la valeur e est constante, quelle que soit la focale et la distance de mise au point, je viens de comprendre pourquoi (il y a parfois des choses qu'on a du mal à se représenter...), ça veut dire si j'ai bien compris, en prenant le cas du 24*36, qu'un "point" d'un objet "net" est en fait réparti dans une zone circulaire inférieure ou égale à 0,03mm sur le film, seuil de tolérance de notre oeil en quelque sorte ?

Du coup, si je comprends bien, quand le diaphragme est plus ouvert, les rayons lumineux forment des angles au niveau de la lentille plus variables et forment un cercle plus grand que lorsque le diaphragme est fermé (rayons plus parallèles, peu de variations d'angle et donc peu de dispersion des rayons lumineux.) ?

(Le rayon central parmi l'ensemble des rayons partant d'un point et atteignant le film donne le point central du "cercle de confusion" ?)

Avatar de l’utilisateur
romula
Messages : 182
Inscription : 26 févr. 2009 16:53
Localisation : Gatineau, QC, Canada

Re: Connaitre la profondeur de champ .

Message par romula » 25 sept. 2009 13:11

@Nonor: Oui, tu as tout compris et ton message ajoute même des détails sur l'explication. La valeur "e" est constante pour un format donné (e.g. 24x36, 6x6, 6x7), toutes les focales utilisées à toutes les ouvertures et distances de mise au point.

Répondre