Ouverture des zooms

Tout ce qui concerne l'emploi du posemètre, la prise de vue, l'exposition
Répondre
Daniel77
Messages : 6
Inscription : 10 mai 2022 10:12

Ouverture des zooms

Message par Daniel77 » 10 mai 2022 10:33

Bonjour,
Je comprends bien le principe du triangle d'exposition. J'ai un peu plus de mal à l'appliquer sur les zooms.
Autant, avec un objectif à focale fixe, on connait précisément l'ouverture, autant, avec un zoom, je suis complètement perdu.

Je possède un Nikkor pré-AI 80-200 f:4.5. Pour utiliser ce zoom sans cellule, ou bien avec une cellule externe, il me faut connaitre son ouverture, à une focale donnée.

Pour moi, l'ouverture est le rapport entre la focale et le diamètre de la pupille d'entrée. Lorsqu'on manipule le zoom non monté sur le boitier, on voit bien que, pour un réglage d'ouverture donné, le diamètre de la pupille ne bouge pas quand on fait varier la focale. J'en déduis que le rapport d'ouverture réelle varie plus ou moins selon le grossissement choisi, puisque la focale bouge, et le diamètre de la pupille reste fixe.

Mes questiosn sont donc:
- Me confirmez-vous que la règle du sunny 16 ne s'applique pas sur un zoom? Pas plus que l'information donnée par un posemètre?
- Comment connaitre précisément le rapport F, pour une focale donnée, afin d'en déduire la vitesse d'obturation?

Dernière considération: dans tous les cas, un zoom va pointer sur un détail, alors qu'une cellule externe mesurera la luminosité générale. J'en déduis que, de toutes façons, la mesure sera fausse. Le corollaire de tout cela serait-il que l'utilisation d'un zoom ne peut être efficace qu'en présence d'une cellule interne à l'appareil?

Merci à tous ceux qui pourront m'éclaircir, c'est le cas de le dire ;-)

Cjclaude
Modérateur
Messages : 180
Inscription : 15 janv. 2019 19:21
Localisation : Valenciennois

Re: Ouverture des zooms

Message par Cjclaude » 10 mai 2022 20:32

Bonsoir,
Zooms ou focales fixes, le diaphragme f est et reste le rapport du diamètre de passage de la lumière (objectif monté sur un boîtier compatible) à la longueur focale utilisée.
Ce qui a pu te tromper dans un premier temps est que, pour un objectif non assemblé sur le boîtier quel que soit le crantage de diaphragme sélectionné sur la bague, les lamelles restent à pleine ouverture pour permettre une visée, et une mise au point, confortable à pleine ouverture. Ce ne sera que lors du déclanchement que le diaphragme se fermera, suivi de la montée du miroir, du départ du premier rideau etc...
Maintenant, comme je suppose que l'objectif à focale variable est destiné à équiper un boîtier Nikon mécanique, cet objectif doit posséder un doigt de commande de fermeture du diaphragme, un partie métallique saillante et mobile sur un angle de quelques degrés. Lorsque tu actionnes manuellement cette languette tu peux vérifier la fermeture des lamelles au diamètre présélectionné par la valeur du diaphragme.

Pas de problèmes focale fixe ou zoom tu peux croire ton posemètre et faire tes réglages de la même façon pour les deux types d'objectifs
Amicalement.

Cjc.

Daniel77
Messages : 6
Inscription : 10 mai 2022 10:12

Re: Ouverture des zooms

Message par Daniel77 » 11 mai 2022 01:08

Bonsoir, et merci pour cette réponse rapide. Je te cite, et réponds au fur et à mesure:

"Zooms ou focales fixes, le diaphragme f est et reste le rapport du diamètre de passage de la lumière (objectif monté sur un boîtier compatible) à la longueur focale utilisée"

Jusque là, je suis d'accord. Le diamètre de passage de la lumière que tu cites est selon moi le diamètre du centre du diaphragme par lequel passe la lumière. Est-on d'accord jusque-là?

"Ce qui a pu te tromper dans un premier temps est que, pour un objectif non assemblé sur le boîtier quel que soit le crantage de diaphragme sélectionné sur la bague, les lamelles restent à pleine ouverture pour permettre une visée, et une mise au point, confortable à pleine ouverture."

Non. Tant que l'objectif n'est pas monté sur le boitier (en tous cas mes Nikkor pré-AI), la position du diaphragme dépend du réglage de la bague d'ouverture. Ce n'est qu'en le montant qu'il s'ouvre entièrement, tant qu'on ne déclenche pas. On peut simuler le montage en appuyant sur le picot de contrôle:

Exemple pour mon 80-200 réglé à f/32:
fermé.jpeg
fermé.jpeg (107.78 Kio) Consulté 600 fois
ouvert.jpeg
ouvert.jpeg (110.86 Kio) Consulté 600 fois

Et je confirme qu'une variation de la focale ne change absolument pas la position du diaphragme. Mon rapport d'ouverture change donc, alors que ma bague est toujours réglée sur f/32


"Maintenant, comme je suppose que l'objectif à focale variable est destiné à équiper un boîtier Nikon mécanique, cet objectif doit posséder un doigt de commande de fermeture du diaphragme, un partie métallique saillante et mobile sur un angle de quelques degrés. Lorsque tu actionnes manuellement cette languette tu peux vérifier la fermeture des lamelles au diamètre présélectionné par la valeur du diaphragme."

En fait c'est l'inverse, cf mes photos ci-dessus.

"Pas de problèmes focale fixe ou zoom tu peux croire ton posemètre et faire tes réglages de la même façon pour les deux types d'objectifs"

Pour moi, il subsiste un problème. Puisque la position du diaphragme ne change pas quand on zoome (et donc qu'on modifie la focale), le rapport focale/diamètre du diaphragme change, et donc le rapport d'ouverture.

Sur les appareils modernes, preuve en est que plus on zoome, plus, pour un temps d'exposition donné, on ouvre.

Si je pose cette question, c'est que je le constate à priori: avec une cellule externe, je suis sous-exposé à focale maxi.

Je pense avoir trouvé un élément de réponse dans le lien suivant:

https://fr.nikon.ca/learn-and-explore/a ... ables.html

En substance, ils expliquent qu'un zoom à ouverture variable indique sa plage d'ouverture: ex f/3.5-5.6, correspondant à l'ouverture max pour chaque extrême de focale. Alors que des objectifs plus sophistiqués modifient la position du diaphragme au fur et à mesure qu'on zoome, afin de conserver le même rapport d'ouverture. On les appelle les objectifs à ouverture fixe, et ils sont nommés par exemple f/2.8.

Mon objectif qui date des années 70, sur lequel n'est indiqué qu'une ouverture f/4.5, n'est pourtant pas à ouverture fixe. Je pense qu'à l'époque, la notation était différente.

Cjclaude
Modérateur
Messages : 180
Inscription : 15 janv. 2019 19:21
Localisation : Valenciennois

Re: Ouverture des zooms

Message par Cjclaude » 11 mai 2022 16:43

Excuses moi, je me suis trompé dans la valeur au repos du diaphragme, effectivement sur les objectifs Nikkor (et j'en ai quelques uns pour mes boîtiers F) le diaphragme est normalement fermé au repos, et ne s'ouvre pleinement que lorsque l'on agit sur la commande, soit lors du déclanchement, soit manuellement. Mais cela ne change rien.
Lorsque l'on monte un objectif sur un boîtier F (avec une petite fourchette en partie supérieure de l'objectif, juste devant les indications de valeur du diaphragme) nous devons indiquer au boîtier l'ouverture maximale de cet objectif afin de lui indiquer à quelle ouverture est effectuée la mesure de luminosité. Cette indication est donnée au boîtier en tournant la bague des diaphragmes jusqu'aux butées extrêmes par un mouvement de va et vient rotatif.
Si cette information est omise, il peut en résulter une erreur de mesure.

Dans le cas d'un téléobjectif à ouverture variable, hormis lorsque l'on augmente la distance focale à pleine ouverture, on peut continuer à se fier aux informations du boîtier. Par contre il va te falloir regarder la documentation du boîtier et de l'objectif pour savoir s'il te faut monter ton objectif à la plus longue ou à la plus courte distance focale. Perso, mes objectifs à focale variable sont tous deux à ouverture constante et je n'ai jamais rencontré un quelconque problème.

Lorsque l'on fait la mesure de lumière par l'intermédiaire d'un boîtier F, cela correspond à une mesure dite sélective. En gros, seule la zone non dépolie du verre de visée est prise en compte, environ une surface circulaire de 6 à 8 mm de diamètre sur le centre du verre de visée.
Nous pouvons donc facilement constater une différence de plusieurs diaphragmes en comparant cette mesure à une autre effectuée sur le même sujet mais avec une cellule manuelle, et ce même en mesure spot. Tout comme nous pouvons constater une variation de plusieurs diaphragmes en effectuant plusieurs mesures locales sur un même sujet dès que ce sujet n'est pas de teinte et d'éclairage uniforme.

Pour ton objectif, indiques nous ses références exactes, y compris sa marque, cela permettra de lever toutes ambiguïtés.

Bonne soirée.
Amicalement.

Cjc.

Daniel77
Messages : 6
Inscription : 10 mai 2022 10:12

Re: Ouverture des zooms

Message par Daniel77 » 11 mai 2022 16:58

Merci pour ces précisions.
On est à présent raccord. Je suis quasiment persuadé que l’ouverture précisée sur mon zoom est l’ouverture max à la plus petite focale. Et donc que l’usage d’un télémètre n’est valable qu’à la plus courte focale, ou à une focale plus longue, à condition d’avoir moyen de calculer le rapport d’ouverture. Une simple règle de trois par exemple.

Mon objectif est donc celui décrit dans l’exemple donné: NIKKOR type K (pré AI) 80-200 f4.5, période 77-81, lentilles 12/9, angle 30°10-12°20

Cjclaude
Modérateur
Messages : 180
Inscription : 15 janv. 2019 19:21
Localisation : Valenciennois

Re: Ouverture des zooms

Message par Cjclaude » 11 mai 2022 17:18

Il s'agit bien d'un objectif à diaphragme constant.
https://radojuva.com/fr/2016/11/nikon-8 ... 5-ai-mkii/

Autre avantage non négligeable, il reçoit des filtres de diamètre 52, tout comme la majorité des objectifs Nikkor de l'époque.
Amicalement.

Cjc.

Daniel77
Messages : 6
Inscription : 10 mai 2022 10:12

Re: Ouverture des zooms

Message par Daniel77 » 11 mai 2022 17:53

Et bien je pense qu'on peut considérer le sujet clos.
Un grand merci pour m'avoir éclairé
Daniel

Répondre