Objectif photographie argentique photographie argentique photographie numérique
presse

J'ai choisi le bois: chaque flanc est composé des deux plaques d'aggloméré de 19mm collées l'une contre l'autre.

Ces deux flancs sont guidés et serrés par quatre vis M8 équipées d'écrous à ailettes pour permettre le serrage à la main. Ces vis sont réparties de manière optimisée autour de la surface utile: elles sont placées au centre des bords des flancs afin de répartir au mieux les efforts et donc de limiter la flèche des flancs.

Le flanc supérieur est équipé de trous un peu plus grands pour faciliter le passage des vis lors du montage, et on utilise des rondelles pour le serrage des écrous à ailettes.
L'intérieur de chaque flan est complété par une plaque de carton sans acide collée, couvrant un peu plus que la surface utile.
Quelques accessoires simples permettent de manipuler le flan supérieur ainsi que la presse dans son ensemble.

Précautions d'usage

On démonte et on remonte le flan supérieur à chaque usage: bien veiller que les flans et les tirages sont exempts de tout corps étranger pouvant "marquer" le tirage lors du pressage !!
Contrairement à une presse classique, le serrage n'est pas assuré par une seule vis donc n'est pas homogène si on n'y prend pas garde. Il faut donc veiller à serrer progressivement les 4 vis ensemble et de manière à peu près égale.
Voilà, c'est tout! On peut ensuite pousser les finitions à souhait!