Objectif photographie argentique photographie argentique photographie numérique

FAIRE UNE PLANCHE CONTACT

La planche-contact est une étape necessaire pour vous permettre d'apprécier plus facilement vos clichés, de sélectionner les meilleurs pour le tirage et de voir les possibilités de recadrage pour améliorer la composition de vos photos. Le principe en est simple: il s'agit de tirer vos négatifs en taille réelle en le positionnant sur une feuille de papier sensible et en exposant le tout à la lumière blanche.

Objectif photographie argentique

Le matériel nécessaire

- l'équipement traditionnel d'un labo: obscurité, éclairage inactinique, cuvettes, pinces, etc

- une tireuse-contact, ou plus économique, une plaque de verre posée sur les négatifs.

- du papier photo 20x25

- lumière blanche: l'agrandisseur ou une lampe de bureau par exemple.


préparation des produits

Diluons tout d'abord les produits dans de l'eau à 20° et versons les dans les cuvettes en veillant à ne pas projeter des éclaboussures dans la cuvette voisine!



nettoyage tireuse contact

Avant de commencer, avec un chiffon doux et non pelucheux, bien nettoyer les surfaces de verre. Attention aux traces de doigts!



nettoyage tireuse contact

Si on utilise un chassis contact, il vous faut aligner les négatifs dans l'ordre chronologique. Introduisez les bandes de négatifs avec beaucoup de précaution dans les passes-film.
Si vous utilisez une simple plaque de verre passez directement à l'étape suivante!

placer la feuille

Il nous tout d'abord déterminer la durée d'exposition pour obtenir des images exploitables. Il est rare que sur une même pellicule, les clichés soient de densité égale. En faisant une bande d'essai test sur plusieurs clichés, nous rechercherons un temps de pose moyen convenant à toutes les prises de vue. Nous éteignons la lumière, lampe inactinique allumée, nous coupons une feuille de papier photo en trois. Nous rangeons deux des bandes dans la pochette et plaçons la dernière en travers du chassis, surface sensible vers le haut. Nous rabattons ensuite la plaque de verre et la verrouillons. Sans chassis: poser la feuille de papier photo sur la paillasse, disposer les négatifs par dessus puis recouvrir le tout, sans les déplacer.

exposition de la bande d'essai

Allumons la lumière blanche, et comptons 3 ", puis couvrons 1/5ème de la bande d'essai avec un carton, comptons de nouveau 3", puis recouvrons les 2/5èmes, répètons la même opération pour les trois tiers restant. Nous obtenons 5 essais avec une exposition respective de 3,6,9,12 et 15 ".

developper la bande d'essai

Il ne nous reste plus qu'à développer la bande d'essai, la rincer et la sécher. Lorsque celle-ci est sèche, nous pourrons choisir le temps d'exposition qui convient le mieux pour la majorité des clichés et reprendre tout le processus en utilisant cette fois une feuille de papier entière et en exposant sous la lumière blanche durant le temps choisi.


planche contact

Nous obtenons ainsi un tirage à l'échelle 1 de toutes les épreuves nous permettant d'avoir une vue globale de notre film et et de sélectionner les vues qui méritent un agrandissementet d'évaluer le travail de recadrage, de masquage à effectuer sous l'agrandisseur.