Etudions les composants d'un révélateur compensateur !

Tout ce qui concerne la technique et les produits
Répondre
Danny
Messages : 157
Enregistré le : 26 nov. 2007 15:25
Contact :

Etudions les composants d'un révélateur compensateur !

Message par Danny » 28 avr. 2010 01:35

Dans ce fil, Danny est à votre disposition pour répondre à vos questions, entendre vos suggestions, remarques sur le sujet, développé dans le site à l'adresse suivante:
http://objectif-argentique.com/revcompensateur.php" onclick="window.open(this.href);return false;
C'est toujours les hommes qui agissent qui sont critiqués par ceux qui ne font rien ! Citation du Général Patton.

Avatar du membre
SylvainM
Administrateur
Messages : 896
Enregistré le : 05 sept. 2008 17:26
Localisation : Chuiche :o)
Contact :

Re: Etudions les composants d'un révélateur compensateur !

Message par SylvainM » 28 avr. 2010 07:40

Excellente expérience 8)

Juste une remarque: par révélateur "compensateur", on entend en principe un révélateur qui modifie le talon et l'épaule de la courbe de contraste, permettant de rattraper notamment les HL lors du développement. Le D76 (et l'ID11) sont effectivement compensateurs, mais très peu, finalement, comparés à des révélateurs comme l'Emofin, qui sont en 2 bains: le premier bain est un révélateur normal, c'est-à-dire comportant les agents développateurs et l'antivoile, mais pas l'accélérateur (la base) qui se retrouve dans le 2ème bain.

Autre chose: la nature compensatrice d'un révélateur change avec la dilution d'usage, et tous les révélos n'ont pas le même comportement. Par exemple, si l'ID11 ou le D76 sont moins compensateurs si on les dilue, pour l'Xtol c'est l'inverse.
La vérité attend. Seul le mensonge est pressé.

Avatar du membre
Armand29
Messages : 430
Enregistré le : 15 mars 2009 14:46
Localisation : Bretagne Nord

Re: Etudions les composants d'un révélateur compensateur !

Message par Armand29 » 28 avr. 2010 07:53

mozar94 a écrit :Excellente expérience 8)

Juste une remarque: par révélateur "compensateur", on entend en principe un révélateur qui modifie le talon et l'épaule de la courbe de contraste, permettant de rattraper notamment les HL lors du développement............
+1 ://

Pour ceux qui débutent en photo :wink: , l'effet compensateur pour un révélateur peut être défini
par le " ralentissement du développement des hautes lumières et accentuation des détails dans les ombres".
(je ne sais plus dans quel bouquin ..ou site j'avais lû cette définition )

Danny
Messages : 157
Enregistré le : 26 nov. 2007 15:25
Contact :

Re: Etudions les composants d'un révélateur compensateur !

Message par Danny » 28 avr. 2010 11:58

merci de ces précisions.
C'est toujours les hommes qui agissent qui sont critiqués par ceux qui ne font rien ! Citation du Général Patton.

Avatar du membre
Armand29
Messages : 430
Enregistré le : 15 mars 2009 14:46
Localisation : Bretagne Nord

Re: Etudions les composants d'un révélateur compensateur !

Message par Armand29 » 28 avr. 2010 13:26

Prochainement, je ferai une expérience en surchargeant la formule native : Plus d'hydroquinone et plus de Génol.
Pourrais tu nous comparer ça avec un "non compensateur" comme le Rodinal à dilution standart :wink:
Sur ce dernier l'effet compensateur n'apparait qu'avec les fortes dilutions

Merci :wink:
Modifié en dernier par Armand29 le 28 avr. 2010 13:30, modifié 1 fois.

Avatar du membre
SylvainM
Administrateur
Messages : 896
Enregistré le : 05 sept. 2008 17:26
Localisation : Chuiche :o)
Contact :

Re: Etudions les composants d'un révélateur compensateur !

Message par SylvainM » 28 avr. 2010 13:29

Le Rodinal a une autre caractéristique (plus marquée que l'aspect compensateur ou pas): il n'a pas de solvant, et par conséquent de "dissout" pas les grains, d'où son rendu si connu et unique. Ceci pourrait aussi faire l'objet d'un comparo en bonne et due forme 8)
La vérité attend. Seul le mensonge est pressé.

Avatar du membre
Armand29
Messages : 430
Enregistré le : 15 mars 2009 14:46
Localisation : Bretagne Nord

Re: Etudions les composants d'un révélateur compensateur !

Message par Armand29 » 28 avr. 2010 13:31

mozar94 a écrit :...... Ceci pourrait aussi faire l'objet d'un comparo en bonne et due forme 8)
On va le faire bosser le Danny ... :lol:

Danny
Messages : 157
Enregistré le : 26 nov. 2007 15:25
Contact :

Re: Etudions les composants d'un révélateur compensateur !

Message par Danny » 28 avr. 2010 15:06

le résultat sera posté ici en avant première.

Pour comparer avec un autre révélateur... oui et non ! Oui, l'idée est très valable, non, je ne le ferai pas car je ne dispose pas des produits chimiques pour le Rodinal, mais l'idée est à exploiter.
C'est toujours les hommes qui agissent qui sont critiqués par ceux qui ne font rien ! Citation du Général Patton.

Patrice
Messages : 106
Enregistré le : 26 oct. 2008 08:29
Localisation : N 48°33' E 01°39' (Eure & Loir)

Re: Etudions les composants d'un révélateur compensateur !

Message par Patrice » 29 avr. 2010 21:19

mozar94 a écrit :Le Rodinal a une autre caractéristique (plus marquée que l'aspect compensateur ou pas): il n'a pas de solvant, et par conséquent de "dissout" pas les grains, d'où son rendu si connu et unique. Ceci pourrait aussi faire l'objet d'un comparo en bonne et due forme 8)
Miam miam !!! De bons souvenirs, le Rodinal ! Avec le Rolleiflex Planar en 6x6, de l'Agfapan IFF 25 iso développé dans du Rodinal à 1+50, imaginez la netteté !
The best surprise is no surprise !

Avatar du membre
romula
Messages : 168
Enregistré le : 26 févr. 2009 16:53
Localisation : Gatineau, QC, Canada

Re: Etudions les composants d'un révélateur compensateur !

Message par romula » 30 avr. 2010 13:51

Patrice a écrit :Miam miam !!! De bons souvenirs, le Rodinal ! Avec le Rolleiflex Planar en 6x6, de l'Agfapan IFF 25 iso développé dans du Rodinal à 1+50, imaginez la netteté !
Le Rodinal n'est pas qu'un souvenir, j'ai fait des réserves; je l'utilise toujours à 1:50 avec le Pan F Plus d'Ilford, exposé à ISO 40 dans le Mamiya RZ67 ou le Bronica GS-1. Un vrai régal au tirage.

Répondre