Tirages N et B, les différents Bains

Tout ce qui concerne la technique et les produits
Répondre
mic07
Messages : 19
Inscription : 04 nov. 2015 15:18

Tirages N et B, les différents Bains

Message par mic07 » 04 nov. 2015 15:48

Bonjour à tous,

Je suis actuellement en train de remettre en place mon labo photo pour faire des tirages noir et blanc. J'en ai déjà fais il y a quelques années mais une question me "turlupine":

Dans les différents bains (révélateur, fixateur) le bain d'arrêt est-il vraiment obligatoire?? Ne peut-on pas passer directement du révélateur au fixateur ? Dans mes souvenirs (qui sont lointains) je n'utilisais que 3 bains : Révélateur / Fixateur / Rinçage à l'eau.

Autre petite question pour le développement de la pellicule, ce sont bien les même produits que pour les tirages papier ??

Merci d'avance pour vos réponses, je n'hésiterais pas à poster mon travail dès que j'aurais tout rassembler (matériel et connaissances) :)

Photographiquement :)

PS: ça se dit "photographiquement" ???? :D

Avatar de l’utilisateur
romula
Messages : 182
Inscription : 26 févr. 2009 16:53
Localisation : Gatineau, QC, Canada

Re: Tirages N et B, les différents Bains

Message par romula » 05 nov. 2015 20:00

Le rôle du bain d'arrêt est de neutraliser l'alcalinité du révélateur par un acide afin de préserver les qualités du fixateur, acide lui aussi. Le bain d'arrêt peut être simplement du vinaigre blanc dilué dans l'eau. Je préfère utiliser un fixateur du commerce dont la couleur jaune passe au bleu quand il est épuisé.

Les révélateurs pour pellicule ont des compositions et concentrations différentes de ceux pour papier, même si ce sont des produits de même famille. J'utilise le Rodinal pour les pellicules à grain fin comme l'Ilford PanF+ ou FP4+ et le D-76 pour les autres. Avec les papiers, c'est le Ilford Multigrade. Quant au fixateur, j'utilise le même Ilford Rapid Fixer avec la pellicule et le papier, mais je conserve séparément les fixateurs déjà utilisés et non épuisés, selon qu'ils ont servi pour pellicule ou papier.

Bon succès dans ton retour au labo.

mic07
Messages : 19
Inscription : 04 nov. 2015 15:18

Re: Tirages N et B, les différents Bains

Message par mic07 » 06 nov. 2015 11:37

Merci beaucoup pour ces réponses précises!

Je me rend compte qu'il me manque pas mal de produits... Surtout pour le développement pellicule, je vais déjà me remettre aux tirages avec mes anciennes péloches :) Et tester le vinaigre + eau pour le bain d'arrêt.

Je suivrais tes conseils pour mes futurs achats de produits en tout cas, merci encore!

Je ne manquerais pas de poster mon travail dès que je m'y mettrais! (emploi du temps chargé...).

Avatar de l’utilisateur
Nonor
Modérateur
Messages : 1098
Inscription : 27 juil. 2008 18:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: Tirages N et B, les différents Bains

Message par Nonor » 30 nov. 2015 03:26

:// pour le retour au labo !

J'approuve ce qui a été dit pour avoir eu la mauvaise surprise de voir un ou deux tirages jaunir quelques jours après tirage, alors qu'ils étaient en apparence très bien développés au sortir de la chambre noire...

Avatar de l’utilisateur
Pierre-François
Administrateur
Messages : 1830
Inscription : 25 nov. 2007 11:30
Localisation : Arles
Contact :

Re: Tirages N et B, les différents Bains

Message par Pierre-François » 30 nov. 2015 10:19

Bonjour, le lavage est aussi un processus trés important que ce soit pour les films ou le papier. Si pour le rc, quelques minutes suffisent, pour le baryté, il ne faut pas économiser l'eau. Pour les films, l'eau du lavage doit être très proches de celle du traitement, soit 20°c. c'est important sous peine d'obtenir une réticulation: sous le choc thermique, les grains ont tendance à s'agglutiner et c'est du plus mauvais effet et irréparable.

Répondre