objectif argentique
Nous sommes actuellement le Lun 18 Déc 2017 13:54

Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : Lun 05 Jan 2009 13:33 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 27 Juil 2008 17:36
Message(s) : 1086
Localisation : Paris
Aidez-moi!

je cherche sans succès une explication de la technique de tirage des diapositives avec le procédé Ilfochrome (qui remplace le Cibachrome) mais je ne trouve nulle part les informations concrètes (le papier est-il conçu pour fonctionner sur RA-4, y a-t-il une chimie spéciale, que sont les adaptateurs transparents ou opaques à utiliser, etc.)??

Merci


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : Lun 05 Jan 2009 14:05 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 25 Nov 2007 11:30
Message(s) : 1714
Localisation : Arles
Bonjour,

le papier Ilfochrome s'utilise avec un kit de traitement spécifique (en trois bains à 24 ou 26° je ne me souviens plus trop).
pour la technique de tirage extrait d'un site connu et excellent :lol: :

"Le tirage des diapos sur papier reprend les mêmes principes mais à l'envers! Quand vous surexposez une feuille de papier à partir d'un négatif, celle ci va s'assombrir. Dans le cas d'une diapositive, l'image va comme dans la réalité, devenir de plus en plus claire. Une image sous-exposée est une image sombre, surexposée, elle est très claire. Au point de vue filtrage, là où un filtre diminuait sa propre couleur, avec une diapo, il l'augmente au contraire! Par exemple, avec un négatif, si votre image est trop bleu, vous diminuez le filtrage Jaune ou augmentez le filtrage bleu (cyan et magenta). Avec une diapo, au contraire vous augmenterez le filtrage jaune ou diminuerez le filtrage bleu. Inversez tout ce que vous avez appris, et vous saurez tirer une diapositive sur papier! "

avec l'autorisation de l'auteur ( http://objectif-argentique.com/theoriecouleur.htm)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : Lun 05 Jan 2009 16:18 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 25 Nov 2007 11:30
Message(s) : 1714
Localisation : Arles
On trouve encore Ilfochrome et Kit P3.5 chez Prophot entre autres. Les prix donnent à réfléchir.
Mais il faut avouer que le cibachrome ça vaut le coût au point de vue résultat!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : Lun 05 Jan 2009 18:41 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 27 Juil 2008 17:36
Message(s) : 1086
Localisation : Paris
Un excellent site de source sûre, sans aucun doute!! :lol:

Merci pour la réponse, j'ai encore deux questions, j'avais trouvé de la doc technique d'Ilfochrome en Anglais, ils parlent de supports opaque ou transparent, je n'ai pas compris pourquoi. ??

D'autre part, est-ce qu'une machine du type Durst RCP 40 est compatible avec le Kit P3.5 ou faut-il une machine spéciale (pas de mélange de chimies négatif/diapo, temps de passage dans les bains, etc? sinon est-ce que ça marche en cuvettes?)?

Et enfin (ce qui fait une troisième question), peut-on faire des tirages si la diapo est sous cache?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : Lun 05 Jan 2009 19:07 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 25 Nov 2007 11:30
Message(s) : 1714
Localisation : Arles
Ciba/ilfochrome est/était? aussi vendu sous la forme de transparents du style des transparents pour projecteurs.On l'exposait de la même manière que le papier et on obtenait un tirage sur un support transparent. j'avais à l'époque tiré ainsi des diapos des vitraux de ND de Paris. résultat spectaculaire.

Pour les machines: il y a trois bains car le blanchiment est séparé du fixateur donc trois bains. Est ce que la rc40 peut utiliser trois bains?
Sinon, il faudra te résoudre à utiliser les bons vieux tambours.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : Lun 05 Jan 2009 19:32 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 27 Juil 2008 17:36
Message(s) : 1086
Localisation : Paris
Excellent, merci pour la réponse. J'ai regardé les prix sur Prophot, qui me semble globalement plutôt cher par ailleurs : 100 feuilles 20*25cm pour environ 180 € TTC + le kit 5L pour 130 € environ, ça fait effectivement réfléchir (à côté le Kodak Pro Endura est donné!!) mais l'envie me titille (bon et puis ça fait 300 euros donc 3 euros par feuille, ce qui reste raisonnable vu que la conservation de la chimie est donnée pour être très longue).
(surtout que la RCP 40 a ses trois bains : le bain du milieu, plus court que les deux autres, correspond au bain d'arrêt c'est-à-dire à de l'eau. J'espère juste que les chimies ne laissent pas de résidus qui peuvent gêner quand on remet des bains de tirage RA-4 ?)

Je crois que je vais quand même me laisser tenter d'ici un peu de temps, on m'en a dit beaucoup de bien du Cibachrome/Ilfochrome... (en plus la survie de l'Ilfochrome serait loin d'être menacée, grâce aux têtes de projection numériques qui permettent de l'utiliser pour des images numériques)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : Lun 05 Jan 2009 19:41 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 25 Nov 2007 11:30
Message(s) : 1714
Localisation : Arles
ps: il vaut mieux sortir les diapos du cache pour une planéité parfaite. De toutes façons, difficile de maintenir le cache dans un porte néga.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : Lun 05 Jan 2009 20:38 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 27 Juil 2008 17:36
Message(s) : 1086
Localisation : Paris
Maintenant que j'en connais un peu plus, j'ai refait une recherche : ce document traite de la chimie P30 et est très complet. http://www.bonavolta.ch/hobby/files/IlfochromeF.pdf

Celui-ci des papiers : http://www.bonavolta.ch/hobby/files/Ilf ... _CLM_E.pdf

sinon la source je pense est ici, c'est là que j'aurais du chercher dès le départ .. (ils ont encore les supports transparents)
http://www.ilford.com/fr/products/ilfoc ... nt-lit.asp

Bon, dernière question, en fait il faut quatre bains (à 30°C, 2 minutes le révélateur, 30 secondes de rinçage à l'eau, 2 minutes du blanchiment, puis 2 minutes du fixage, à peu près) ce qui correspond pour les trois premiers aux longueurs de bain de la RCP 40, mais il manqe une cuvette pour le fixateur : alors imaginons que je mette le fixateur en sortie de la machine dans une cuvette à part, est-ce qu'on peut avoir la lumière allumée au moment où le papier sort du blanchiment? (j'aurais tendance à dire oui...) et est-ce que après avoir fait de l'Ilfochrome je peux faire du RA-4 sans soucis de contamination des chimies?

Merci encore


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : Lun 05 Jan 2009 23:23 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 25 Nov 2007 11:30
Message(s) : 1714
Localisation : Arles
J'ai relu l'opuscule du cibachrome. J'avais effectivement oublié le rinçage de 30". La mémoire mon bon mr fiche le camp! :lol:
Il est donné comme température recommandée, celle de 24° et un temps de 3'. c'était le kit P30 et cela a sans doute varié pour le kit actuel.
Pour le cibachrome une température > à 30° ou < à 20° est déconseillée.

La question cruciale est donc de savoir comment faire avec trois bains là où il en faut 4!
Je ne saurais dire si on peut exposer à la lumière une feuille après le blanchiment. Seul l'essai pourrait le dire.
On peut envisager la suppression du rinçage mais au prix de l'accélération rapide de l'usure des produits suivants, et comme ici on a affaire à des produits forts onéreux...
Reste la sortie du papier et mise en tambour dans le noir, mais que de manip! mais il faut changer l'eau de rinçage fréquemment.
A mon avis, le tambour reste la solution la plus simple.

Pour la pollution des cuves, si on rince abondamment il ne devrait pas y avoir de problème.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : Mar 06 Jan 2009 6:36 
Hors-ligne

Inscription : Dim 26 Oct 2008 8:29
Message(s) : 106
Localisation : N 48°33' E 01°39' (Eure & Loir)
Bonjour,

Pour une question de respect de procédure et, comme l'indique Papouleu, pour l'usure des bains, il n'est pas du tout recommandé de supprimer les rinçages. Mais il n'y a pas que cela :

Il faut ajuster à la hausse le temps dans le révélateur car son action n'est pas immédiatement stoppée dans le traitement standard quand on verse l'eau,
Le "choc" du passage direct entre le révélateur et le blanchiment peut, à mon avis, provoquer des dérives de traitement imprévisibles pouvant influencer le rendu des couleurs et / ou la densité de l'image et probablement provoquer des moirages.
(j'ai développé des "Agfachrome" il y a longtemps et il n'était pas question de supprimer ou de trop réduire les rinçages. J'avais essayé pour économiser de l'eau (budget élevé quand on fait beaucoup de labo argentique), j'ai rapidement renoncé).

@+ Patrice

_________________
The best surprise is no surprise !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message :
Message Publié : Mar 06 Jan 2009 18:28 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 27 Juil 2008 17:36
Message(s) : 1086
Localisation : Paris
Bon, je pense faire comme suit : la Durst RCP 40 a trois bains, dont le bain central (eau = bain d'arrêt pour le traitement RA-4 - tirages à partir de négatif) fait environ un tiers/un quart de la longueur des deux autres ; donc les rapports de temps correspondent bien pour les trois premiers bains (La vitesse des rouleaux est la même dans chaque bain, mais on peut la changer, ce qui permet d'augmenter ou de diminuer le temps de passage dans les bains selon la température) : je mettrais une cuvette pour le dernier bain (fixateur) à la sortie de la machine, il suffira de bouger la cuvette pour avoir une action homogène (comme pour un traitement en cuvettes de Noir et blanc ou RA-4). Si cette étape peut se faire à la lumière, le procédé restera plutôt simple au final.

Je vous tiens au courant d'ici là que je m'y mets! déjà, il faut que je fasse un peu plus de diapo, jusqu'ici j'en ai fait très peu parce que je trouvais le support moins pratique, mais la pellicule que j'ai faite récemment m'a convaincu que les lumières et couleurs et le grain étaient splendides et justifiaient l'usage de la diapo.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 22 Fév 2009 13:13 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 27 Juil 2008 17:36
Message(s) : 1086
Localisation : Paris
Quelques nouvelles, j'ai appellé Roland Dufau qui semble être "le" tireur français de Cibachrome/Ilfochrome. Il m'a très aimablement donné quelques renseignements (http://www.rolanddufau.com/index.php ou 01 46 33 84 16 (numéro de son atelier à Paris indiqué sur le site))

Entre autres, il m'a indiqué de bien utiliser une lampe puissante, au moins 250W, au mieux 1000W !! (possible avec l'agrandisseur CLS 1000), car sinon les résultats sont décevants (sensibilité du papier Ilfochrome, 6 ISO !)

Autre chose, la chimie P3.5 (corrosive) abîmerait les rouleaux d'une tireuse RA-4, les tireuses Cibachrome ont des rouleaux en titane, mais ces tireuses doivent se trouver d'occasion pour pas cher car elles ne sont plus beaucoup utilisées (Beaux-Arts, clubs photo, etc.).

Sinon pour se procurer les produits, il y a Lumière Imaging (le distributeur d'Ilford en France), il faut un peu se battre pour qu'ils daignent prendre une commande apparemment, ils sont à la Part-Dieu à Lyon : 04 26 19 85 60, je n'ai pas réussi à les avoir.

A suivre...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 23 Nov 2010 1:51 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 27 Juil 2008 17:36
Message(s) : 1086
Localisation : Paris
je relis ce fil avec émotion maintenant que je tire du Cibachrome / Ilfochrome , et qu'est-ce que c'est beau !! Je ne regrette pas même si ça a été pas mal de galère pour en arriver au résultat.

Alors en relisant je vois que je me posais la question du rinçage : il n'y a pas de rinçage dans les machines à rouleaux, seulement dans le traitement par tambour / cuves.
Dans la machine en effet, au passage dans les rouleaux entre deux bains, le papier est pressé et arrive dans le bain suivant quasi-sec.

les temps de traitement se trouvent facilement en cherchant Ilfochrome P3 température sur internet. Et n'ont en fait pas varié depuis un moment (la chimie P3 existe depuis 30 ans selon Roland Dufau, tireur reconnu, qui l'utilise depuis tout ce temps).

Les temps en tambour sont plus longs que les temps en machine, allez savoir pourquoi.
tambours : 3 minutes par bain + 30 secondes de rinçage entre chaque et 5 minutes de rinçage final, le tout "entre 24 et 30°" (plus précis tu meurs^^)
machine à rouleaux (type ICP42, etc.) : 2 minutes par bain, à "30° +-1°"
Ce sont les temps pour la chimie P30 (2L), P3.5 (5L) et P3 (20L), c'est-à-dire l'essentiel de ce qu'on peut trouver si l'on n'est pas dans une production élevée
Reste le P3X et P3Xl qui ont des temps plus courts me semble-t-il mais destinés à des productions "industrielles".


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

cron
Tirage d'Art
nonor



Danny Dulieu grains de folie gris18

Protégé par Anti-Spam ACP Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en françaisHébergement phpBB