"Pourquoi pas l'argentique?"

Toutes les manifestations, expositions, évènements photographiques, les clubs photos ainsi que la présentation de vos sites persos concernant la photo naturellement!
Livres et revues sur la photographie argentique.
Répondre
Avatar du membre
SylvainM
Administrateur
Messages : 896
Enregistré le : 05 sept. 2008 17:26
Localisation : Chuiche :o)
Contact :

"Pourquoi pas l'argentique?"

Message par SylvainM » 12 juin 2012 12:40

Dernier numéro hors-série de RP.
Le sous-titre "Et si le film n'était pas mort..." laisse à désirer et n'est guère aguicheur pour les défenseurs de l'argentique que nous sommes.
Cependant, si on se laisse tenter et qu'on ouvre la revue, on découvre un brillant edito de Jean-Christophe Béchet, de magnifiques portfolios argentiques...) et un dossier de fond qui est globalement intéressant.
Certes, on ne sort pas des sentiers battus, l'article n'est pas très fouillé d'un point de vue technique et procédés, et surtout les Rolleiflex ont été oubliés dans le descriptif des appareils argentiques "encore dans le coup". Ca reste aussi très politiquement correct vis-à-vis des gros acteurs du marché, et les pubs pour les dernières merveilles numériques (avec la plus belle en dos de couv') font un peu tache dans cette revue dédiée à l'argentique. Mais il y a de la matière, et pour ceux qui se posent des questions sur le sujet, ce HS permet de se faire une idée assez juste et de prendre la décision qui va bien!
Selon JC Béchet, je sais désormais que je suis un gourmet traditionnaliste :mrgreen: Ceux qui auront lu la revue comprendront!
La vérité attend. Seul le mensonge est pressé.

Avatar du membre
Nonor
Administrateur
Messages : 1086
Enregistré le : 27 juil. 2008 17:36
Localisation : Paris
Contact :

Re: "Pourquoi pas l'argentique?"

Message par Nonor » 12 juin 2012 13:46

Excellent les pubs pour les appareils numériques dans le numéro argentique. Ca me fait penser aux pubs pour les 4*4 dans les magazines "nature"...
Enfin bref, la loi du marché quoi, les plus riches annonceurs gagnent ! C'est le nerf de la guerre dans ce monde-là, un peu triste mais bon.

J'irais quand même me procurer la revue (que je ne trouve pas si mauvaise en général si l'on passe les pages actus, foire au matériel et gadgets), c'est toujours bien de comprendre un peu dans quoi on évolue, vu de "l'extérieur" ou tu du moins par des gens qui se posent des questions.

Merci pour l'info !

expression-photo
Messages : 4
Enregistré le : 05 sept. 2012 13:47

Re: "Pourquoi pas l'argentique?"

Message par expression-photo » 05 sept. 2012 18:15

Bonsoir à tous, abonné à Réponses photo je me suis empressé d'acheter le numéro hors série "POURQUOI PAS
L'ARGENTIQUE" (et oui pourquoi pas ?).
Déjà le titre et le sous-titre "ET SI LE FILM N'ETAIT PAS MORT" laissent penser que les photographes croient
que la photographie et les films n'éxistent quasiment plus et qu'il faut venir au chevet du mourant avant qu'il ne
disparaisse totalement... comme je l'ai indiqué sur notre site.

A part ce titre défaitiste ce numéro hors série donne une vision positive des acteurs attachés à l'argentique
Je regrette que Réponses photo, qui reste il faut le dire, le seul journal à s'intéresser à l'argentique ne répertorie
pas les matériels et produits disponibles neufs, ce qui donnerai une autre vision, plus positive, que de parler de la
photographie uniquement quand un produit disparait.

Je vais essayer de créer sur notre site http://www.expression-photographie.net" onclick="window.open(this.href);return false; une rubrique pour répertorier tout ce
que l'on peut trouver en neuf dans toutes les marques.


Expression photographie est une association dont le but est de promouvoir la photographie argentique

Avatar du membre
Pierre-François
Administrateur
Messages : 1713
Enregistré le : 25 nov. 2007 11:30
Localisation : Arles
Contact :

Re: "Pourquoi pas l'argentique?"

Message par Pierre-François » 05 sept. 2012 21:08

:bienvenue:

Dans un numéro spécial n&b en 2010, RP avait fait une sorte d'état des lieux de la pellicule, qui à quelques exception reste valable aujourd'hui. Cette revue a effectivement le mérite de continuer à parler de l'argentique et c'est pour cela que c'est la seule que j'achète encore.

expression-photo
Messages : 4
Enregistré le : 05 sept. 2012 13:47

Re: "Pourquoi pas l'argentique?"

Message par expression-photo » 06 sept. 2012 17:26

Bonsoir et merci pour votre accueil.
Effectivement le seul journal de photo français à encore parler de la photographie (argentique) c'est Réponses photo.

je pense sincèrement que l'une des conditions pour que l'argentique redémmare vraiment est la création d'une revue
exclusivement réservée à cette pratique. La revue mensuelle est un remarquable outil fédérateur !

C'est quand même dingue qu'il y ait en France des milliers de revues dont certaines n'interessent qu'une poignée
de quidams et qu'il n'y en ait pas une seule pour parler de cette technique extraordinaire qu'est la photographie
argentique
Qu'en pensez vous ?


Expression photographie est une association dont le but est de promouvoir la photographie argentique

apx25
Messages : 8
Enregistré le : 29 août 2012 09:39

Re: "Pourquoi pas l'argentique?"

Message par apx25 » 07 sept. 2012 17:14

expression-photo a écrit :
C'est quand même dingue qu'il y ait en France des milliers de revues dont certaines n'interessent qu'une poignée
de quidams et qu'il n'y en ait pas une seule pour parler de cette technique extraordinaire qu'est la photographie
argentique
Qu'en pensez vous ?

Soyons réalistes ! Sur les dizaines (centaines ?) de photographes amateurs que je connais, quasiment tous sont full-pixels.
Deux ou trois seulement pratiquent encore l'argentique de façon épisodique. Je ne connais aucun photographe jeune qui se mette à l'argentique après un début en numérique (il parait que ça existe, on doit les compter sur les doigts d'une main !).
Le commerce de la photographie va survivre encore sur les consommables (films, papiers et produits). Mais pour combien de temps encore. Les références se réduisent comme peu de chagrin. Seules quelques niches subsistent. Plus de R&D, il faudra bientôt se contenter des formules classiques (qui ont fait leurs preuves). Le marché de l'occasion est pléthorique : qui serait assez fou pour proposer à la vente des matériels nouveaux ? Tous les "grands" ont jeté l'éponge alors qu'ils sortent des nouveaux boitiers numériques tous les trois mois...
Pour la presse c'est la même chose : du commerce. Tant qu'ils peuvent encore racoler les quelques adeptes un peu fadas comme nous, c'est bon, après débrouillez-vous. RP a choisi de drainer parmis ses lecteurs les fidèles du N&B. Ils font plutôt du bon boulot. Pour combien de temps ?

En résumé, business is business, nous, eh bien nous nous amusons...

Désolé d'être négatif, mais pour un photographe argentique c'est un peu normal non ?

apx25
APX25

expression-photo
Messages : 4
Enregistré le : 05 sept. 2012 13:47

Re: "Pourquoi pas l'argentique?"

Message par expression-photo » 07 sept. 2012 18:29

bonsoir APX 25, je ne te trouve pas négatif mais défaitiste. Toi aussi tu dois attendre la fin.
"Et si le film n'était pas mort?"

Cela fait 15 ans qu'on nous raconte la même histoire,(le film n'en a plus pour longtemps) et en ce qui me concerne
je n'ai jamais eu le moindre problème pour trouver les films dont j'ai besoin. Si tu en manques je peux te fournir !!

On sait parfaitement comment on fait couler artificiellement des sociétés rentables en déplaçant les capitaux pour
faire encore plus de flouse. La presse en parle tous les jours et ça concerne toutes les industries.(Exemple Kodak)

Si tu ne connais pas de personnes qui ont commencé en numérique et se mettent à faire de l'argentique je peux t'en
présenter pas mal. Il ne faut pas prendre ton entourage comme un échantillon représentatif.

Pour te rendre compte de l'intértet que génère le photographie il te suffirait de joindre Photo Panajou
(l'un des plus grands magasins de matériel photo de Bordeaux) et de leur demander le nombre d'appareil qu'ils vendent d'occasion (pareil pour le labo). Tu serais sûrement surpris !

Ce qui manque le plus pour que les gens ne se sentent pas seul à pratiquer, ce sont des relais. Quand un magasin
décide de garder une partie de son activité en argentique, bizarrement les gens s'intéressent, essaient, achètent.
Par contre, s'il ferme le rayon argentique même, s'il est rentable, alors il y a diffusion d'une impression de pénurie
et les clients du magasin croient "que le film est mort" tous simplement parce qu'ils n'en trouvent plus près de chez
eux(nombre de personnes m'ont contacté pour me demander si on trouvait encore des films !!!)

Tout ça pour dire que ce qui compte pour nous "argentistes" c'est qu'on trouve les films, les papiers et les produits
qu'il nous faut. N'écoutons pas la rumeur. Faisons nos photos ! et puis c'est tout (rir)

Et puis, reste encore avec nous on a besoin de tout le monde. Bonne soirée

apx25
Messages : 8
Enregistré le : 29 août 2012 09:39

Re: "Pourquoi pas l'argentique?"

Message par apx25 » 08 sept. 2012 11:21

Bonjour,
Je serais défaitiste si j'avais déposé les armes. Enfin plutôt mes boitiers argentiques ! Ce n'est pas le cas, loin de là. Je ne pense pas non plus que l'argentique soit mort. Techniquement, je reste persuadé de son intérêt réel encore aujourd'hui. Je veux simplement souligner le fait que face à la passion qui nous anime, nous sommes en présence de marchands. Et comme tu l'indiques, il y a encore un marché sur le matériel, mais essentiellement en occasion. Le côté positif est la possibilité de s'équiper à bon prix d'appareils et d'optiques performants. Ce marché là intéresse surtout le commerce local et les officines de ventes d'occasion en ligne ; pas les fabricants (à part, il est vrai quelques rares productions Cosina, Voigtlanger, ou Fuji). Par contre, pour les consommables -et là je n'ai pas écrit le contraire- il y a encore un marché de niche. Ce marché ne pourra perdurer que tant qu'un volume suffisant de vente sera maintenu. Alors, oui, continuons à consommer et à griller du film. C'est ainsi que nous pourrons soutenir la diffusion des produits.
Même, et j'en conviens volontiers, si mon entourage n'est pas un échantillon représentatif universel des pratiques photographiques actuelles, les constats que je fais sont corroborés par certaines études et relayés par la presse. Par exemple, j'ai rencontré pas mal de photographes professionnels qui scannent leurs films pour produire des tirages numériques destinés à leurs expositions. Idem au niveau amateur. En ce qui me concerne, et je ne suis pas non plus un échantillon représentatif, je n'ai pas d'imprimante et je passe encore du temps dans mon labo. Mais je commence à être énervé de devoir être régulièrement privé de mes papiers préférés (Ilfomar, Agfa Record Rapid, Agfa MCC111, Kodak Polymax fine-art...) et de devoir me réhabituer à chaque fois à de nouveaux produits. Marre aussi de payer 90€ une boîte de 24x30 sous prétexte que ma pratique se situe aujourd'hui dans un marché de niche parce qu'il y a beaucoup moins d'adeptes du labo qu'autrefois. Mais c'est la loi du commerce : diminuer les quantités-> il faut augmenter les marges, diminuer la concurrence -> les prix flambent. Alors oui je suis négatif. Oui j'ai le droit de cultiver des regrets. Non je ne suis pas défaitiste, car malgré tout je continue et j'y trouve (finalement c'est le but) encore un plaisir intact.
Mon premier message n'avait pour but que de souligner que notre pratique se situe dans un monde de commerce, pas de discréditer le N&B argentique et d'en décourager la pratique. Oui, d'accord avec toi pour le besoin d'exemples, la nécessités de relais, mais les commerces photo qui m'entourent, dans un rayon raisonnable, brillent par l'extrème pauvreté de leur rayon "argentique". Heureusement qu'il y a quelques bons distributeurs sur le net.
Cdlt,
apx25
APX25

Avatar du membre
romula
Messages : 167
Enregistré le : 26 févr. 2009 16:53
Localisation : Gatineau, QC, Canada

Re: "Pourquoi pas l'argentique?"

Message par romula » 09 sept. 2012 16:13

Ce numéro spécial de RP n'est pas encore arrivé ici; le retard habituel est d'environ un mois. J'ai commencé à faire du numérique en 2004; autant je n'avais pas tellement aimé la pratique du laboratoire couleur à la fin des années '70, autant j'apprécie les possibilités du numérique. C'est aussi le numérique qui m'a ramené au laboratoire pour le noir et blanc en 2006, après une pause de près de vingt ans. Je pratique aussi la numérisation du négatif argentique (toujours noir et blanc) en moyen ou grand format, le traitement numérique de l'image et la production soit d'un positif ou (beaucoup plus rarement) d'un négatif en jet d'encre, ce dernier servant à faire des tirages par contact en procédé alternatif (Pt/Pd ou cyanotype). Mais pour mes beaux tirages, je passe par l'agrandisseur et les bacs, puis la réduction sélective à la main.

Il y a ici (j'habite au Canada) abondance de matériel de prise de vue en occasion. En neuf, il est facile de se procurer les Nikon F6 et FM10, le Canon EOS 1v ou le Vivitar 3800. Il y a aussi les Voigtländer Bessa et les Zeiss fabriqué par Cosina. En grand format, l'offre est plus restreinte. J'ai renoncé à me procurer une Walker Titan 4x5 SF commandée en novembre 2011 après sept mois d'attente, Walker étant très pris par la production des sténopés pour Ilford Harman. Bruce Canham était prêt à me livrer une de ses merveilleuses chambres, mais c'était très au-dessus de mes moyens et finalement, j'ai acheté une ShenHao TZ45-IIB toute neuve dont je suis très content.

Aucun problème du côté des consommables; tant que je pourrai acheter du Ilford Multigrade Warmtone FB, je suis content. Normalement, il faut commander, mais la livraison est généralement rapide. Les prix? Avez-vous jeté un coup d'oeil sur le prix de l'argent métal en bourse? Jusqu'en 2006, il était à moins de $10US l'once, puis il s'est mis à monter, monter, pour atteindre $45US en 2011! Il est actuellememt autour de $32US. Et comme vous le savez, nos produits utilisent beaucoup d'argent. Nouveaux produits? Ilford a mis sur le marché un très beau papier Art 300 (j'ai pu l'essayer avant qu'il ne soit commercialisé) et le Direct Positive.

Au RA Photo Club dont je fais partie, une vingtaine de membres sur un peu plus de trois cents utilisent la chambre noire du club (noir et blanc seulement) et cette proportion est constante depuis quelques années. De plus en plus de nos membres fréquentent l'École d'arts photographiques d'Ottawa (http://www.spao.ca) et certains s'initient à la pratique du moyen format argentique et même du grand format. Les jeunes gens qui étudient la photo à temps plein à cette école doivent travailler presqu'exclusivement en argentique durant leur première année de formation. Malheureusement, les écoles qui forment les futurs professionnels ferment ou ont déjà fermé leurs laboratoires argentiques.

Nous sommes donc en minorité mais bien vivants, un peu comme ce petit village d'irréductibles Gaulois...

expression-photo
Messages : 4
Enregistré le : 05 sept. 2012 13:47

Re: "Pourquoi pas l'argentique?"

Message par expression-photo » 14 sept. 2012 17:34

Bonsoir à tous, je suis content que ma position ait provoqué quelques réactions.

Pour APX25, je pense que tu es honnète dans ce que tu penses au sujet de la situation de la photographie et on
sent dans ton texte l'intéret que tu portes à cet art(mais oui n'hésitons pas à le dire ç'en est un) :D

Pour Romula, une question, j'ai vu que tu habitais au Canada, est ce que vous avez la chance d'avoir une revue
ou un journal dédiés à la photographie argentique dans votre beau pays ?

Je pense que ce débat au sujet de ce qui pourrait être fait pour booster notre technique préférée est un débat
essentiel mais apparemment ce forum me parait peu fréquenté au vu du relatif intéret qui suscite....



Expression photographie est une association dont le but est de promouvoir la photographie argentique

Avatar du membre
Pierre-François
Administrateur
Messages : 1713
Enregistré le : 25 nov. 2007 11:30
Localisation : Arles
Contact :

Re: "Pourquoi pas l'argentique?"

Message par Pierre-François » 14 sept. 2012 19:53

Bonsoir,
par expérience, je puis te dire que souvent l'activité d'un forum est inversement proportionnelle à celle de ses membres dans le domaine traité... et puis l'avenir de l'argentique ne nous passionne guère puisque nous avons ici une confiance totale dans le futur
de la gélatine.
Nous sommes un petit groupe de passionnés pratiquant qui, s'ils n'éprouvent pas le besoin d'écrire leurs états d'âme quotidiens ou de bavasser sur du matos, sont là quand on leur pose une question... mais comme le centre principal du site et du forum est le labo et sa pratique, il faut pratiquer justement pour avoir des questions à poser!

Avatar du membre
romula
Messages : 167
Enregistré le : 26 févr. 2009 16:53
Localisation : Gatineau, QC, Canada

Re: "Pourquoi pas l'argentique?"

Message par romula » 14 sept. 2012 21:19

expression-photo a écrit :...
Pour Romula, une question, j'ai vu que tu habitais au Canada, est ce que vous avez la chance d'avoir une revue
ou un journal dédiés à la photographie argentique dans votre beau pays ?
...
Pas à ma connaissance. Je suis abonné aux revues Camera Canada (parce que je suis membre de l'Association canadienne d'art photographique) et Photo Solution mais on n'y parle plus d'argentique depuis longtemps. En kiosque, j'achète régulièrement Black+White Photography (Royaume-Uni) qui fait encore une bonne place à l'argentique et aux méthodes alternatives et Réponses Photo (France) qui en fait un peu moins. À l'occasion, j'achète View Camera (É.-U.) pour les très beaux portfolios qu'on y trouve.

Considérant la faible proportion de photographes qui font encore de l'argentique et le très petit marché francophone (Québec, une partie du Nouveau-Brunswick et de l'Ontario et des petits îlots éparpillés à travers le reste du pays), je vois mal comment un périodique dédié à l'argentique pourrait survivre. Par contre, il y a pas mal de ressources sur le web, à commencer par le forum APUG (Analog Photography User's Group). À condition bien sûr d'être à l'aise avec la langue anglaise.

Répondre